Maude-Aimée Leblanc

Maude-Aimée Leblanc mène le bal

«Sérieusement, je ne me rappelle pas avoir une aussi bonne ronde de golf en tournoi, ça fait vraiment longtemps et c'est très bon pour ma confiance. J'ai connu une excellente semaine de préparation à Weston. J'étais prête pour le défi.»
La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc a ramené une carte de 67, vendredi, lors de la première ronde de la Classique Florida' s Natural Charity, un tournoi du circuit Symetra, circuit satellite de la LPGA.
Celle qui en est à un premier tournoi sur ce circuit trône donc au sommet des 144 golfeuses inscrites en Floride, deux coups devant les Américaines Ginger Howard et Kendall Dye, toutes deux à -3.
Leblanc a montré ses couleurs dès le premier trou sur les allées du Lake Wales Country Club en réussissant un aigle sur une normale 5.
Au cumulatif, elle a aussi réussi cinq oiselets et seulement deux bogueys. Elle a d'ailleurs mené cette première ronde dès les premiers trous de sa ronde.
Elle attribue ces succès du jour à l'acquisition de nouveaux bâtons, de marque Taylor Made, qu'elle apprend à apprivoiser depuis peu. Elle utilisait auparavant des Callaway.
«Ce n'est rien contre les Callaway, mais les Taylor Made font jusqu'ici une grosse différence, ils sont plus permissifs, ils sont plus courts et faits à ma mesure. Les têtes de bâton sont aussi un peu plus grosses, ce qui les rend plus faciles à frapper. J'ai moins de dispersion dans mes coups.» « En effet, l'aigle au premier trou m'a lancée; j'ai utilisé mon bois de départ et j'ai placé mon coup de bois-3 à 12 pieds du drapeau. J'ai calé le roulé par la suite. Ça commence bien une ronde et surtout, ça enlève de la pression et ça donne confiance. »
La bourse totale de ce tournoi disputé sur trois jours est de 125 000 $, dont 18 750 $ iront à la gagnante.
«Les fanions n'étaient pas faciles à attaquer, aujourd'hui (vendredi). J'ai quand même tiré avantage des trous à normale 5. Je vais suivre le même plan de match demain (samedi), soit profiter de mes chances sur les trous à normale 5 et demeurer patientes sur les normales 3 et 4, et attaquer quand la position du drapeau me le permettra. Il y a des très bonnes joueuses, ici, je ne tiens rien pour acquis.
La Québécoise Sara-Maude Juneau est aussi en Floride. Elle a joué +1 (73) et elle est en 27e position.
Dès lundi, Maude-Aimée Leblanc reprendra la route des terrains de la LPGA, elle qui prendra part à la Classique Kia, à Carlsbad, en Californie.