Les conditions climatiques joueront certainement un rôle important lors de la Classique Pure Silk de la LPGA, disputée aux Bahamas,

Maude-Aimée Leblanc amorce 2017 en force

Maude-Aimée Leblanc a des objectifs élevés pour sa saison 2017 sur le circuit de golf professionnel de la LPGA. Et elle a démarré du bon pied jeudi lors de la première journée de la Classique Pure Silk disputée sur les allées du Club Paradise Island, aux Bahamas.
La Sherbrookoise a ramené une carte de moins-1 (72) ce qui la positionne à égalité au 49e rang. Justement là où elle se voit à l'issue de la saison qui s'amorce pour elle.
« Je vise un top 40 au cumulatif. Je me sens davantage à ma place ici et je connais mieux les terrains chaque année et avec tous les efforts que j'ai mis durant la saison morte, je sais que c'est un objectif très réaliste », a-t-elle déclaré à La Tribune.
Après plusieurs tribulations de toutes sortes en début de saison 2016, Leblanc a conclu en force son année en survivant à la coupure à ses 13 derniers tournois.
Elle a ainsi connu sa meilleure saison depuis qu'elle est passée chez les professionnelles, avec une 81e position au classement des boursières et des gains totaux de plus de 173 000 $. Un résultat qui l'enthousiasme au plus haut point.
Au total, elle devrait participer à 23 tournois en 2017.
« J'ai travaillé sur des choses différentes dans mon élan, dans mon putting, j'essaie toujours de trouver des moyens pour être plus constante. La statistique la plus importante à mes yeux, c'est le nombre de coups roulés par ronde (29,97, au 75e rang en 2016), alors c'est elle que j'aimerais améliorer en premier lieu. Ensuite, c'est le pourcentage de mes coups de départ qui touchent l'allée qui mériterait d'être meilleur (58% et 145e rang en 2016). »
Jeudi, Leblanc a réussi deux oiselets contre un seul boguey; par contre, elle a réussi à atteindre que cinq des 14 allées. Une statistique qui peut être expliquée par les conditions climatiques aux Bahamas, où le vent est souvent un facteur important. Elle a eu besoin de 31 coups roulés pour compléter sa première ronde. Elle a toutefois touché 14 des 18 verts à la régulière.
C'est l'Américaine Brittany Lincicome qui a dominé cette première journée grâce à une carte de moins-9 (64).
La jeune Brooke Henderson fut la meilleure Canadienne jeudi avec son pointage de 71 (moins-2); elle est présentement au 34e rang, à égalité. Alena Sharp (85e rang avec un pointage de 74) et les jeunes Jennifer Ha (105e rang, pointage de 77) et Anne-Catherine Tanguay (107e rang, avec 79), sont les autres joueuses canadiennes en lice.