Un an après avoir éliminé les Forestiers d’Amos en trois parties d’affilée en première ronde des séries éliminatoires de la Ligue midget AAA du Québec, les Cantonniers de Magog ont reproduit le même scénario en vertu d’une victoire de 5-2 vendredi à Amos.

Magog élimine Amos

Un an après avoir éliminé les Forestiers d’Amos en trois parties d’affilée en première ronde des séries éliminatoires de la Ligue midget AAA du Québec, les Cantonniers de Magog ont reproduit le même scénario en vertu d’une victoire de 5-2 vendredi à Amos.

Les Cantonniers ont été surpris en début de rencontre alors que les Forestiers ont pris d’assaut le territoire des Magogois pour inscrire les deux premiers buts de la partie, dont un avec l’avantage numérique de deux joueurs.

Il n’en fallait pas plus pour sonner le réveil des troupiers de Félix Potvin qui ont répliqué avec cinq buts sans riposte par l’entremise d’Alexandre Doucet, auteur d’un doublé, Olivier Picard, Tristan Roy et Justin Robidas. Doucet et Robidas ont terminé la partie avec chacun trois points. L’excellent Israel Mianscum a enfilé les deux buts des vaincus.

Bombardé de 57 lancers deux jours plus tôt, le cerbère Nathan Darveau des Forestiers n’a guère eu la vie plus facile devant ses partisans alors qu’il a essuyé un barrage de 53 tirs. Envoyé dans la mêlée pour la première fois dans la série, Xavier Dupont a repoussé 14 des 16 rondelles dirigées vers lui.

« C’était prévu depuis le début de la série que nos deux gardiens verraient de l’action. Ils ont tous les deux connu une saison remarquable. C’est juste normal qu’ils touchent à la glace tous les deux », a fait valoir Félix Potvin.

Roy et Doucet

Alexandre Doucet et Tristan Roy terminent cette série huitième de finale avec un total de neuf buts, cinq pour Doucet et quatre pour Roy. « Tous les deux ont été opportunistes. Doucet est un poison devant le gardien adverse, tandis que Roy joue avec de plus en plus d’assurance avec la rondelle. Cependant, il faut examiner le travail de l’ensemble de nos joueurs dans cette série. Je répète sans cesse que nous avons de la profondeur à toutes les positions. C’est ce que nous avons vu dans cette série. Les Forestiers nous ont donné une bonne opposition. Quand tu gagnes le premier match en prolongation et que dans le suivant tu dois patienter au troisième engagement pour t’inscrire au pointage, c’est parce que l’autre équipe fait du bon travail. Aujourd’hui (hier), ils ont peut-être profité du fait que nos gars avaient les jambes lourdes en début de match après avoir voyagé toute la journée, mais ils étaient bien préparés. Le premier but d’Alexandre Doucet en fin de première période a été important pour nous pour revenir dans le match », a souligné Potvin.

Deuxième ronde

Les Cantonniers reviendront d’Amos aujourd’hui et reprendront l’entraînement lundi en prévision de la deuxième ronde qui débutera vendredi prochain à Magog contre un adversaire encore inconnu. Or, si St-Eustache tient le coup et élimine Gatineau, les Vikings seront les prochains rivaux des Magogois. St-Eustache mène la série 2-1et jouera son premier match à domicile.

Le Lac St-Louis, St-Hyacinthe et Lévis ont aussi balayé leur série respective.