La Sherbrookoise Madison Hénault a été nommée Miss Québec 2018 lors du Championnat provincial Sarmcenter, à Laval. — Photo fournie

Madison Hénault nommée Miss Québec 2018

À peine un an après avoir décidé de se mettre sérieusement à l’entraînement, la Sherbrookoise Madison Hénault a réussi son pari. À seulement 22 ans, elle vient de conquérir le titre de championne catégorie bikini toutes catégories 2018.

Elle a récolté la médaille d’or catégorie junior bikini et aussi l’or en catégorie bikini classe A au cumulatif lors du Championnat provincial Sarmcenter, à Laval.

« C’était la première fois que je participais aux provinciaux. En fait, c’était seulement ma troisième compétition au total; j’ai terminé troisième, en novembre, à la Coupe Espoir, et en avril, j’ai fini deuxième à une autre compétition. Je suis pas mal fière de moi », a dit la jeune femme.

La présence sur scène et la définition musculaire sont parmi les critères très fortement évalués lors de ce type de compétition.

« J’avais déjà un intérêt pour l’entraînement et c’est l’an dernier que mon entraîneur David Roy m’a lancé l’idée de participer à ce genre de compétition. Au début, j’ai dit non. J’aime trop manger pour faire des régimes sévères! Mais l’idée a fait son chemin et j’ai décidé de me lancer le défi. Quatre mois plus tard, je participais à ma première compétition », s’est rappelée Madison Hénault.

« J’adore ça! Ça développe une discipline qu’il faut absolument suivre tous les jours. Et pour l’instant, ça va bien. Ce n’est pas toujours facile, je dois suivre mon plan alimentaire et mon plan d’entraînement sept jours sur sept. C’est un sport exigeant, c’est un art et un mode de vie. Ensuite, sur la scène, devant les juges, le posing est très important. »

Madison Hénault se prépare maintenant pour les Championnats nationaux, qui se dérouleront en 2019.

« Ces résultats me motivent. J’ai un an pour me préparer comme il faut. »

« J’aimerais aussi éventuellement donner des conférences de motivation pour les gens. Une diète, ça peut être le fun quand on se donne la peine. Écrire un livre de recettes spécifiques serait aussi un projet très intéressant! »

Une diète stricte, un entraînement suivi, un rythme de vie rangée sont la clé du succès. Le mot « sacrifice » revient souvent.

« Oui, ça inclut des sacrifices. Tu dois mettre ta vie sociale de côté, tu ne peux pas manger n’importe quoi. Quant à l’alcool, je n’étais pas une grande fan, alors ça va! »