Le quart-arrière des Cougars du Collège Champlain Lukas Boulanger a été sélectionné par Football Canada au sein de l’équipe U18 qui participera au Championnat du monde junior 2018 de l’IFAF, qui sera disputé au Mexique à la mi-juillet.

Lukas Boulanger sélectionné par l’équipe canadienne

Le quart-arrière des Cougars du Collège Champlain Lukas Boulanger participera au Championnat du monde junior 2018 avec l’équipe canadienne, dès le 14 juillet, au Mexique.

Le Canada amorcera la défense de son titre au Championnat du monde junior 2018 de l’IFAF (International federation of American football) à l’occasion d’un match contre la Suède qui se déroulera au Stade olympique de Mexico.

Le calendrier officiel du tournoi a récemment été dévoilé et Équipe Canada disputera trois matchs au total. L’équipe arrivera à Mexico le 9 juillet.

Après leur match contre les Suédois, les Canadiens affronteront les perdants du duel entre le Mexique et le Japon, le 18 juillet au Stade Roberto.

La ronde des médailles aura lieu lors de la troisième et dernière journée du tournoi. Les résultats du Canada à ses deux premiers matchs détermineront quel match l’équipe disputera le 22 juillet au Stade olympique de Mexico.

Le Canada a remporté la médaille d’or au tournoi de 2016, qui s’est déroulé à Harbin, en Chine.

Boulanger a fait partie de l’équipe canadienne qui a disputé l’International Bowl, en janvier dernier, face à la formation des États-Unis. Un match qui fut disputé au Stade des Cowboys de Dallas (NFL), à Arlington au Texas.

Boulanger avait alors lancé deux passes de touché dans une victoire canadienne de 44-26.

Toujours en 2017, Boulanger avait aidé l’équipe du Québec a remporté la Coupe Canada.

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale junior, Steve Sumarah, est récemment revenu d’une visite de reconnaissance à Mexico et il s’est dit impressionné par l’atmosphère qui régnait là-bas, quelques semaines seulement avant le début de la compétition.

« L’énergie et l’histoire qu’on ressent quand on marche dans le Stade olympique, sachant qu’il va y avoir 20 000 spectateurs sur place pour regarder les matchs, ça fait réaliser à quel point la croissance du football dans le monde est remarquable. Le fait que d’autres pays comme l’Australie, la Suède et le Japon y seront aussi permet de réaliser toute l’envergure que ce tournoi va avoir. »