Nicolas Perreault et Léo Grandbois

L’or pour Perreault, l’argent pour Grandbois

Les athlètes estriens qui participent aux Jeux du Canada ont connu une journée faste jeudi. À commencer par Nicolas Perreault, qui a remporté l’or au 1000 m en patinage de vitesse courte piste.

Perreault a terminé sur la première marche d’un podium entièrement québécois ; William Dandjinou et Manuel Falardeau ont terminé respectivement deuxième et troisième.

Il s’agissait de la troisième médaille pour Perreault depuis le début de ces Jeux du Canada ; plus tôt cette semaine, il a remporté l’argent au 1500 m et aussi l’argent sur 500 m.

« L’argent, c’est bien, mais c’est l’or que l’on vise toujours. J’ai bien coursé lors des préliminaires, alors il me restait beaucoup d’énergie pour la finale. Avec les gars, on voulait un podium tout québécois, alors on s’est empressé de prendre la tête devant les deux autres patineurs albertains. Et ensuite, à deux tours de la fin, j’ai dépassé les deux patineurs qui étaient devant moi pour gagner l’or. Je suis vraiment content! », a-t-il expliqué.

Perreault pourra ajouter d’autres titres vendredi, alors qu’il participera au relais 3000 m et au 3000 m individuel.

Le Sherbrookois Félix Roussel a terminé au 11e rang.

Précisons que le Québec a également tout raflé chez les dames, alors que là aussi, le podium fut entièrement québécois.

Grandbois encore

Le biathlète Léo Grandbois a poursuivi sa domination jeudi en remportant lui aussi une quatrième médaille, cette fois il a récolté l’argent au 12,5 km libre.

Grandbois conclut donc sa première participation aux Jeux du Canada avec une récolte de deux médailles d’or et deux d’argent.

« Je suis quand même content, même si j’aurais aimé la victoire. Un tir réussi de plus et je l’avais, je n’étais pas loin. J’étais un peu fatigué sur les skis aujourd’hui, ça a été une grosse semaine pour moi, mais c’était la même situation pour tout le monde. Je suis très content de ma deuxième place, ce fut une très bonne semaine pour moi et pour l’équipe du Québec en deuxième place », a-t-il dit après sa course à Excellence Sportive Sherbrooke.

Dans cette même épreuve, Frédéric Hamel a terminé au 23e rang.

Chez les femmes, Pauline Grandbois a terminé au cinquième rang de l’épreuve individuelle 10 km libre.

En basketball mixte en fauteuil roulant, Sylvie Roy et l’équipe du Québec ont remporté in extremis la médaille de bronze lorqu’ils ont battu l’équipe du Nouveau-Brunswick par 56-55.

Enfin, au hockey masculin, l’équipe du Québec l’a emporté 6-3 face à la formation de la Saskatchewan et disputera le match de médaille d’or vendredi face à la formation de l’Ontario.