Après avoir baissé pavillon 3-1 en matinée en dépit d'une solide performance contre les Estacades de Trois-Rivières, les Cantonniers de Magog ont été contraints de patienter presque 11 heures à leur hôtel avant de connaître leur sort au Challenge CCM midget AAA disputé à Gatineau.

Longue attente inutile pour les Cantonniers

L'attente a été infernale et inutile. Après avoir baissé pavillon 3-1 en matinée en dépit d'une solide performance contre les Estacades de Trois-Rivières, les Cantonniers de Magog ont été contraints de patienter presque 11 heures à leur hôtel avant de connaître leur sort au Challenge CCM midget AAA disputé à Gatineau.
Car en s'inclinant contre les Trifluviens, les adolescents de Félix Potvin ne pouvaient qu'espérer une place en ronde éliminatoire en tant qu'équipe repêchée parmi les trois meilleurs deuxièmes du tournoi à la ronde. Malheureusement pour eux, en marquant deux buts dans les trois dernières minutes de jeu du dernier match du tournoi à la ronde, ce qui leur a permis de vaincre Charles-Lemoyne 4-0, l'Intrépide de Gatineau a enlevé le dernier espoir aux Magogois de se qualifier pour la ronde éliminatoire. Au final, les Cantonniers auront été éliminés par un petit but. Gatineau a terminé à plus cinq et Magog à plus quatre.
La 11e édition du Challenge CCM en aura été une remplie de surprises. Par exemple, les équipes de troisième (Magog), quatrième, cinquième et sixièmes places au classement général de la Ligue de développement midget AAA du Québec ont été écartées de la ronde quart-de-finale. En revanche, les équipes occupant actuellement les 9e, 10e, 12e et 14e positions ont réussi à se qualifier.
« Dans une série, que tu perdes 7-1 ou 1-0, c'est juste une défaite et tu peux te reprendre dès le lendemain. Dans un tournoi, un but accordé de trop et c'est critique. Tu pars en vacances. C'est totalement différent. Faut faire avec. On tourne la page et maintenant on se concentre sur la saison », a commenté Félix Potvin.
Les rôles inversés
Pour en revenir à leur revers de 3-1, si la troisième période avait souri aux Magogois depuis le début du Challenge, les rôles ont été inversés contre Trois-Rivières, ces derniers inscrivant tous leurs buts dans les 20 dernières minutes de jeu. Les deux équipes étaient à égalité 0-0 après deux périodes, mais cette fois les Cantonniers n'ont pas été en mesure de terminer le travail au dernier tiers.
« Les gars ont joué le match qu'on voulait. Si on se comporte toujours de cette façon, on va être souvent du côté des gagnants. Les Estacades ont profité de deux bonds chanceux sur deux de leurs buts. C'est toujours décevant de perdre de cette façon, mais ça m'indique que nous serons prêts pour les grosses batailles à venir dans le dernier droit de la saison », a confié Félix Potvin.
Alexandre Couture, en infériorité numérique, a été l'unique buteur des Magogois. Rémi Poirier a repoussé 26 rondelles. Les Cantonniers ont tiré à 39 reprises.