Chez les juniors, après un groupe parfait et aucune défaite, Loïc s’est dirigé en grande finale en enfilant cinq victoires consécutives, remportant la médaille d’or devant l’Ontarien David Cornovsky.

Loïc Beaulieu est double champion canadien

Le Sherbrookois Loïc Beaulieu a été tout simplement parfait lors des deux premières journées des Championnats canadiens d’escrime en Ontario.

Chez les juniors, après un groupe parfait et aucune défaite, Loïc s’est dirigé en grande finale en enfilant cinq victoires consécutives, remportant la médaille d’or devant l’Ontarien David Cornovsky.

« C’est épuisant se rendre en finale en une seule journée de compétition », a commenté par communiqué Daniel Coulombe, qui a entraîné l’athlète lorsqu’il participait chez les moins de quinze ans. Loïc se lève à 6 h, s’échauffe vers 7 h et débute les combats à 8 h. Il a terminé vers 16 h, après une série de combats étalée sur une période de 8 heures. La préparation physique et mentale doit être parfaite ».

Chez les seniors, il a répété le même scénario avec six victoires en groupe. En finale, il a défait le champion universitaire américain (NCAA), Marc-Antoine Blais Bélanger au compte de 15-6.

« Double champion junior et senior, c’est tout un exploit, poursuit M. Coulombe. Vingt-trois victoires consécutives, wow! À ma connaissance, ces vingt dernières années, un seul autre Canadien a réussi cet exploit chez les épéistes et c’est justement le gaucher Blais-Bélanger que Loïc a vaincu. C’était en 2015 ».

Ces deux titres de Beaulieu s’ajoutent à celui de la semaine dernière où il avait remporté le Championnat du Québec Senior.

Loïc quittera le pays dans les prochains jours pour se rendre à Cali, en Colombie. Son objectif est simple : amasser un autre point FIE dans le but d’être sélectionné sur l’équipe du Canada pour les Jeux panaméricains de cet été. Il sera en piste le 25 mai en compagnie de quelque 122 escrimeurs du monde entier.