L'indiscipline coûte cher au Phoenix

Le Phoenix a appris qu'il fallait être discipliné face aux gros canons des Foreurs de Val-d'Or qui ont inscrit quatre buts en avantage numérique dans une victoire de 7-3 remportée devant près de 3000 partisans au Palais des sports, en fin d'après-midi samedi.
Contrairement à lors de ses dernières rencontres, le Phoenix avait entamé le match en force quand le vétéran Jean-Christophe Laflamme a pris les défenseurs adverses de vitesse à la ligne bleue pour surprendre le gardien Keven Bouchard. Mais les Sherbrookois ont oublié qu'il fallait éviter le banc des punitions face aux Foreurs de Val-d'Or qui dominent la LHJMQ pour les buts marqués en avantage numérique.Les Foreurs ont vite repris le contrôle de la rencontre en profitant de leurs quatre premiers avantages numériques pour inscrire autant de buts aux dépens d'unités spéciales débordées chez le Phoenix qui n'avait pas été aussi indiscipliné depuis longtemps. Dans la seule deuxième période, les Sherbrookois ont écopé de 50 minutes de punition qui ont permis quatre avantages numériques aux Foreurs. Pendant ce temps, le Phoenix ne pouvait tirer profit de deux avantages numériques malgré les 36 minutes de punitions écopées par les visiteurs.
Il fallait s'attendre à ce genre de période après avoir assisté au premier tiers à un échange de taloches au visage entre Anthony Mantha (6'05'') et Tim Wieser (5'07'')...
Les Foreurs ont donc profité de cette période médiane pour prendre les devants 5-1 dans le match avant que Tim Wieser et Kevin Domingue ne redonnent vie aux Sherbrookois en fin d'engagement. Le Phoenix n'a toutefois jamais été en mesure de remonter la pente.
Anthony Mantha (1-2), Guillaume Gélinas (1-2), Louick Marcotte (1-1), Nicolas Aubé-Kubel (1-1), Pierre-Maxime Poudrier (2-0) et Shawn St-Amant se sont partagé les buts des Foreurs.
Le Phoenix aura jusqu'à vendredi pour s'en remettre. Cette fois, ce seront les Islanders de Charlottetown qui seront les visiteurs au Palais des sports.