Le joueur défensif de l'année chez les Voltigeurs, Julien Carignan, en compagnie de son entraîneur, Martin Raymond et de son directeur général, Dominic Ricard.

Pas de vacances pour les Voltigeurs

Les Voltigeurs de Drummondville sont peut-être écartés des séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2007-08, ils seront de retour sur la patinoire du Centre Marcel Dionne la semaine prochaine pour un camp d'entraînement d'après-saison d'une durée d'un mois.
«On ne peut pas se permettre de prendre des vacances pendant que les autres équipes sont en séries éliminatoires et vont continuer de jouer et de s'améliorer. On va travailler sur nos habiletés et les tactiques individuelles comme le marquage et la protection de rondelle», explique le directeur général, Dominic Ricard.
On pouvait sentir la déception sur les visages lors du gala mérite de l'équipe, qui est pourtant un événement d'ordinaire festif. L'objectif des Voltigeurs était de participer aux séries éliminatoires et ils les ont ratées par quatre points.
«C'est sûr qu'on est déçus. Au cours des dernières années, 56 points c'était suffisant pour faire les séries, mais cette année ça s'est joué différemment. Nos résultats s'expliquent par des mouvements de personnel qui n'avaient pas été prévus, ainsi que par les blessures qui se sont acharnée. Il y a des choses que l'on ne contrôle pas», ajoute l'homme de hockey.
Ricard était au sein de l'organisation en 2007-08 lorsqu'ils avaient été limités à seulement 33 points, finissant dans les bas-fonds de la LHJMQ. L'année suivante, les Drummondvillois remportaient la coupe du Président. Selon le dg, la situation est bien différente. L'équipe est en meilleure posture, mais ne s'attend pas à ce que les planètes s'alignent comme en 2008-09.
«On ne s'attend pas à repêcher des (Sean) Couturier et des (Dimitri) Kulikov. Cette année-là, on avait établi des records. Cela dit, on est en meilleure posture que la dernière fois, on a battu toutes les meilleures équipes deux fois. Nous avons de bons joueurs de moins de 18 ans qui vont progresser. Avec un bon repêchage et quelques transactions, nous serons compétitifs», analyse-t-il.
Julien Carignan le joueur de l'année
Les Voltigeurs de Drummondville ont remis au défenseur Julien Carignan le prix Alexandre Demers remis au joueur de la dernière année au sein de la formation. Il a également reçu le titre de joueur défensif.
Un autre défenseur, Sergeï Boïkov a, quant à lui été nommé joueur le plus utile à l'équipe et celui de plombier de l'année. Il a été reconnu pour son travail acharné. Alex Barré-Boulet et Joey Ratelle ont également reçu deux distinctions. Barré-Boulet a été élu recrue de l'année et partage le titre de joueur offensif de l'année avec Ratelle qui a également été le préféré des partisans.