Les Voltigeurs victimes d'un faux départ

48 heures après avoir réussi l'improbable face aux Sea Dogs de Saint John, les Voltigeurs de Drummondville ont eu de la difficulté à amorcer leur duel du bon pied face à l'Océanic de Rimouski et les visiteurs n'ont pas raté pareille occasion, l'emportant 5-3 au Centre Marcel Dionne.
Les Rimouskois, qui en étaient pourtant à la fin d'une séquence de trois matchs en autant de soirs, ont dirigé 16 tirs sur le gardien recru Olivier Rodrigue dès la période initiale, inscrivant deux buts en l'espace d'un peu plus de deux minutes.
Nathan Hudgin a réduit l'écart de moitié avant que les deux formations ne retraitent au vestiaire, mais l'Océanic n'avait pas dit son dernier mot. Antoine Dufort-Plante a marqué à mi-chemin dans le match, puis Dominic Cormier et Charle-Édouard D'Astous ont ajouté l'insulte à l'injure en tout début de troisième.
Même en arrière 5-1, les Voltigeurs ont refusé d'abandonner, connaissant leurs meilleurs moments. Alex Barré-Boulet et le capitaine Joey Ratelle ont ramené le match à deux buts d'écart, mais c'était malheureusement trop tard.
Fraîchement revenu d'une commotion cérébrale, le défenseur Frédéric Aubé a fait sentir sa présence dans la défaite, décochant pas moins de 8 des 27 lancers de son équipe. Plusieurs sont survenus au cours de six occasions des siens avec un homme en plus. Le vétéran arrière a obtenu une mention d'aide.
Il s'agissait de la dernière rencontre de l'entraîneur-chef drummondvillois Dominique Ducharme avant de partir pour le camp de sélection d'Équipe Canada junior. En son absence, c'est son adjoint Steve Hartley qui pilotera l'équipe.
Olivier Rodrigue a réalisé une trentaine d'arrêts dans la défaite. Il s'agit pour lui d'un quatrième revers consécutif, une 8e en 13 décisions cette saison. Les Voltigeurs ont maintenant perdu cinq de leurs six derniers affrontements.