Yanick Jean

Les Tigres renouent avec Yanick Jean

Les Tigres de Victoriaville devraient annoncer officiellement ce vendredi matin qu'ils ont réembauché leur ancien entraîneur-chef Yanick Jean, un peu plus de trois mois après lui avoir montré la porte. Non seulement le réintégreront-ils dans l'organisation, mais on le promouvra au poste de directeur général.
Le nouveau président des Félins, Johnny Izzi, souhaitait dénicher un candidat qui avait les compétences requises et une bonne connaissance de la LHJMQ. Il considère que le choix de Jean, qui a dirigé l'équipe au cours des sept dernières saisons, était tout indiqué.
«Il connaît la ligue, il connaît les joueurs de l'équipe et dans les circonstances, il peut apporter beaucoup à l'organisation en raison de sa vaste expérience dans la LHJMQ», dit-il.
Yanick Jean faisait partie d'une banque d'une douzaine de candidats qui avaient attiré l'attention du président. Plusieurs ont été surpris de la rapidité avec laquelle on a nommé le nouveau gestionnaire, d'autant plus que ça ne fait que deux semaines que Jérôme Mésonéro a annoncé son départ afin de se joindre à l'équipe de recrutement de l'Avalanche du Colorado.
Jean, qui avait toujours une année à écouler à son contrat, en sera à ses premières armes à titre de directeur général. Il aura notamment à travailler avec son successeur derrière le banc, Bruce Richardson. Les deux hommes auraient paraphé des ententes de trois ans.
Parmi les autres candidats pressentis pour le poste de dg, il y avait le vice-président hockey et ancien capitaine des Tigres, Carl Malette. Ce dernier n'a toujours pas confirmé s'il demeurera en poste après qu'on lui ait préféré Yanick Jean.
En lien avec cette annonce, Les Tigres de Victoriaville ont convoqué les membres des médias à une conférence de presse qui aura lieu demain matin au Colisée Desjardins.