Tylee Bolland a déjoué Olivier Tremblay afin de briser la glace en toute fin de première

Les Tigres défaits face à l'Océanic

Les Tigres de Victoriaville ont joué leur pire match en plusieurs semaines, vendredi soir au Colisée Desjardins et se sont inclinés 5-2 face à l'Océanic de Rimouski.
« Nous avons joué du hockey décousu tout au long du match. Nous avons manqué de constance et joué par séquence. On revient d'un long voyage dans les Maritimes, les jeunes viennent de finir une semaine d'examen, il y a la période de transactions qui approche, je sentais qu'il y avait un petit quelque chose », analyse l'entraîneur-chef des Félins, Louis Robitaille.
Les visiteurs ont pris les devants 2-0, puis les Tigres sont revenus de l'arrière. Ivan Kosorenvov a d'abord inscrit son 24e de la campagne, puis Pascal Laberge a créé l'égalité en début de troisième période. Ce ne fut toutefois pas suffisant, l'Océanic revenant à la charge pour trois buts, dont un dans une cage béante.
« On a eu beaucoup de chances, mais on a lancé à côté du filet, c'est une question de préparation et d'exécution. De leur côté, ils ont travaillé fort, il faut leur donner le crédit. On jette ce match à la poubelle et on se reprend dès demain contre la même équipe. La motivation ne sera pas difficile à trouver, ils viennent de nous battre et c'est le dernier match avant un long congé », continue Robitaille.
Blessé pour une période de quatre à six semaines, Félix Lauzon ne sera pas en uniforme. Les Tigres ont rappelé Samuel Daigle afin de compenser la perte de l'attaquant. Olivier Tremblay a stoppé 24 des 28 tirs dirigés en sa direction.
L'attaque des Voltigeurs explose
Nathan Hudgin et le nouveau venu Ryan Verbeek ont obtenu trois points chacun afin de contribuer à un gain de 8-1 des Voltigeurs de Drummondville sur les Foreurs de Val-d'Or.
Hudgin a donné le ton à la rencontre au cours de la cinquième minute, mais les célébrations ont été de bien courte durée, les visiteurs créant l'égalité quelques instants plus tard. Le reste de la partie a été l'affaire des Rouges, ces derniers explosant pour sept buts au cours des 48 dernières minutes de la rencontre.
Ce gain permet aux Drummondvillois de prendre le 13e rang au classement de la LHJMQ. Ces derniers se mesureront maintenant à l'autre troupe abitibienne, les Huskies de Rouyn-Noranda, samedi en fin de journée.