James Povall a connu une sortie difficile devant le filet des Tigres.

Encore un revers des Tigres

Les Tigres de Victoriaville ont subi un cinquième revers en six duels, dimanche en fin de journée. Ils se sont inclinés par la marque de 6-2 face aux Cataractes de Shawinigan.
« J'ai beaucoup aimé notre première période, malheureusement, nous avons été malchanceux et c'est eux qui ont retraité au vestiaire avec l'avance. On n'a pas capitalisé sur nos chances, alors que de l'autre côté, tout ce qu'on faisait de pas correct se transformait en but », analyse l'entraîneur-chef des Victoriavillois, Louis Robitaille.
Les Félins ont limité leurs adversaires à seulement 27 lancers, mais beaucoup trop se sont retrouvés derrière les gardiens de but James Povall et Tristan Côté-Cazenave. De mauvais bonds, des tirs déviés malencontreusement, des retours de lancers incontrôlés, les Cataractes ont transformé en or tout ce qu'ils ont touché en milieu de deuxième, marquant trois fois en six minutes afin de mettre le match hors de portée de leurs adversaires.
Les Tigres se rendront maintenant à Gatineau pour y affronter les Olympiques, mercredi, puis prendront la route de l'Abitibi le week-end prochain, autant de mauvaises nouvelles pour une équipe qui lutte pour l'avantage de la glace en vue des séries de la LHJMQ.
« C'est trois édifices où il n'est pas facile de jouer. Ça peut se transformer en rêve comme en cauchemar pour nous. Dernièrement, les résultats ne sont pas au rendez-vous, mais nous jouons tout de même du bon hockey. Il faut garder la tête haute et regarder devant », affirme l'entraîneur.
Félix Lauzon et Pascal Laberge ont été les deux marqueurs dans ce revers des Félins. Ils comptent 68 points au classement, à égalité au huitième rang avec les Saguenéens de Chicoutimi.