Maxime Lagacé

Des renforts pour le Phoenix

En pleine course pour une place dans les séries éliminatoires, le Phoenix doit se préparer non seulement à affronter l'équipe de l'heure dans la LHJMQ, le Drakkar de Baie-Comeau, mais il devait rappeler deux joueurs affiliés avant que l'équipe ne quitte le Palais des sports mercredi matin à 8 h.
Déjà mardi, il était assuré que le défenseur Mathieu Laverdure (blessé au haut du corps) et le gardien Francis Desrosiers ne feraient pas le voyage sur la Côte-Nord. On ne pouvait non plus avoir l'assurance que Maxime Lagacé, l'autre gardien de 20 ans du Phoenix, serait remis à temps pour affronter le Drakkar jeudi soir.
Ne voulant courir aucun risque, le directeur général Patrick Charbonneau entendait hier rappeler un gardien pour seconder Gabriel Parent si jamais Lagacé n'est pas en mesure de jouer. Mais Lagacé devait monter dans l'autobus ce matin puisqu'il est évalué quotidiennement et qu'il pourrait être en mesure de jouer vendredi soir à Saguenay, lors du deuxième arrêt de ce court périple.
Le Phoenix compte déjà sur Gabriel Labbé et Mathieu Leclerc pour remplacer Laverdure à la ligne bleue. Toutefois, puisque Chase Harwell a dû retraiter au vestiaire au milieu de l'entraînement hier et que le vétéran attaquant Matej Beran, toujours incommodé par une blessure au haut du corps, n'a pas patiné, Charbonneau prévoyait rappeler également un attaquant. Il était question dans la journée hier de faire signe à Gabriel Fontaine, des Cantonniers de Magog, mais Patrick Charbonneau avait encore des appels à placer avant de le confirmer.
Déception pour Desrosiers
Le vétéran gardien Francis Desrosiers s'est entraîné hier et poursuit sa réhabilitation après s'être blessé à la cheville pendant la période des Fêtes. Il ne cachait pas sa déception hier de ne pas être prêt à temps pour être du voyage à Baie-Comeau et à Saguenay. « Il y a un mouvement que j'ai encore de la difficulté à faire et il ne faut pas nuire à l'équipe non plus. »
Desrosiers aurait tellement aimé avoir la possibilité de disputer un dernier match junior au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi, là où il a évolué pendant deux saisons et demie avant d'être échangé à Baie-Comeau, à la fermeture des transactions en janvier 2013. Il ratera donc un retour dans ses deux anciennes villes.
« Il y a un mouvement que j'ai encore de la difficulté à faire etil ne faut pas nuire à l'équipe non plus. »
« C'est surtout à Chicoutimi que j'aurais aimé jouer une dernière fois, confiait le vétéran gardien hier. Maintenant, il faudra atteindre le carré d'as en séries pour qu'on y aille à nouveau. Ce serait l'fun!». Le Phoenix ne va que deux fois par saison au Saguenay et le hasard a voulu que cette année, les deux voyages se fassent en janvier pendant qu'il doit soigner sa blessure. Il aura une autre occasion de retrouver ses anciens coéquipiers puisque le dernier affrontement Saguenéens-Phoenix cette année aura lieu le 21 février, au Palais des sports. Mais ça ne sera pas devant ses anciens partisans...