Brandon Whitney attend le feu vert pour revenir au jeu

Terrassé par une rondelle en pleine gorge, le 6 janvier dernier, le gardien de but des Tigres de Victoriaville Brandon Whitney prend du mieux. S'il lui est encore difficile de parler, il a obtenu son congé de l'hôpital et attend maintenant le feu vert des médecins pour chausser de nouveau les patins.
« Je ne sais pas trop encore à quoi m'attendre relativement à mon retour au jeu. Je me sens bien et je compte poursuivre ma réadaptation avec Étienne Fallu, le thérapeute athlétique », a indiqué le vétéran de Kentsville en Nouvelle-Écosse.
Le cerbère a eu droit à tout un battage médiatique après avoir été victime d'une quadruple fracture du larynx. Si certains intervenants estiment qu'il a vu la mort de près, de son point de vue, toutefois, le principal intéressé n'a jamais vraiment été inquiet.
Il se rappelle avoir porté la main à sa gorge et replacé le cartilage afin de retrouver sa respiration, une manoeuvre qui tenait davantage du réflexe que d'une présence d'esprit.
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: