Judes Vallée

Ambiance renouvelée chez le Phoenix

Fier d'avoir finalement réussi à mettre fin à une longue série noire, le Phoenix de Sherbrooke a pris la route jeudi matin en direction de Baie-Comeau dans une ambiance qu'on n'avait pas vue depuis longtemps, mais aussi sans la présence d'éléments importants comme Jean-Christophe Laflamme et Tim Wieser.
Le Phoenix disputera ses trois prochaines rencontres sur les patinoires rivales, dont deux au cours de ce voyage. Après son match à Baie-Comeau, le Phoenix prendra une bonne nuit de repos et voyagera samedi jusqu'à Shawinigan où on a prévu un entraînement à Grand-Mère samedi soir en vue de l'importante rencontre de dimanche à 16 h
« Il n'est pas question de penser au match de dimanche avant d'avoir complété celui à Baie-Comeau, expliquait l'entraîneur Judes Vallée jeudi pendant le long voyage entre Sherbrooke et la Côte-Nord. À Baie-Comeau, on va y aller période par période sans penser à l'importance du match de dimanche. »
Hier, Vallée a reconnu qu'il attendait l'arrivée à Baie-Comeau pour revenir sur la victoire aux dépens des Tigres de mercredi. « L'important pour nous est de bâtir notre confiance et là on réalise qu'on vient de remporter une victoire sur une équipe qui a perdu 5-4 en tirs de barrage aux mains du Drakkar de Baie-Comeau. Il faut affronter le Drakkar avec confiance. »
Rappel de Jeffrey Truchon-Viel
Le Phoenix, qui sera privé d'un attaquant malgré le retour au jeu de Trevor Stacey qui a fini de purger sa suspension de deux matchs, a décidé de faire appel au jeune attaquant Jeffrey Truchon-Viel pour faire le voyage sur la Côte-Nord, en raison de l'absence de Jean-Christophe Laflamme et de Tim Wieser, tous deux blessés au genou.
Hier, au moment d'écrire ces lignes, on ne connaissait pas encore la nature exacte et l'étendue des dommages au genou de Laflamme, mais il était déjà assuré qu'il ne pourrait participer aux matchs du week-end.
Le défenseur Nathan Glass n'a pas non plus accompagné l'équipe sur la Côte-Nord. On ne croit pas qu'il puisse être en mesure de revenir au jeu avant une semaine encore. Mais, il n'y a pas que de mauvaises nouvelles dans la salle de traitements du Phoenix, puisque Mathieu Leclerc est en mesure de revenir au jeu et que le Phoenix peut compter sur sept défenseurs en santé.
Carl Neill a pris son tour régulier mercredi face aux Tigres de Victoriaville après avoir manqué le match de samedi. « J'ai raté la rencontre surtout par mesure préventive parce qu'on ne savait pas exactement ce qui n'allait pas. Maintenant qu'on en est venu à la conclusion qu'il s'agissait uniquement de douleurs musculaires, je ne cours aucun risque et je peux reprendre ma place », confiait Neill avant d'affronter les Tigres.