Samuel Bolduc et Xavier Bernard disputeront un premier match dans l’uniforme du Phœnix de Sherbrooke.
Samuel Bolduc et Xavier Bernard disputeront un premier match dans l’uniforme du Phœnix de Sherbrooke.

L’hécatombe chez le Phœnix

Qu’ont en commun Patrick Guay, Samuel Poulin, Félix Robert, Samuel Hlavaj, Taro Jentzsch, Jérémy Jacques, Anthony Munroe-Boucher, Xavier Parent et Vincent Anctil? Tous ces joueurs du Phœnix rateront la rencontre de samedi face aux Olympiques à Gatineau.

C’est l’hécatombe chez le Phœnix. Au total, l’entraîneur Stéphane Julien devra se passer de neuf joueurs. Parmi eux, six blessés, un malade et deux participants au Championnat mondial de hockey junior.

Malgré la pause des Fêtes, un seul des dix joueurs absents au dernier match réintègre l’alignement : Olivier Crête-Belzile. 

« Je n’ai jamais vu ça dans le hockey junior, autant de joueurs blessés, malades ou absents au même moment, confie le pilote sherbrookois. C’est frustrant. On a connu un bon début de saison, on est au premier rang au Canada et on souhaite terminer encore au sommet du classement de la LHJMQ. Mais le mois de janvier sera difficile. »

Les nouvelles ne sont pas positives dans le cas de Félix Robert : mononucléose, absent lors des quatre prochaines semaines. 

Elles ne sont guères meilleures pour Xavier Parent, dont l’absence est indéfinie. 

Patrick Guay ratera quant à lui de deux à quatre semaines d’activités, blessé au haut du corps. 

Anthony Munroe-Boucher : sur la touche durant deux à quatre semaines. 

Vincent Anctil devra passer le protocole des commotions cérébrales. 

Samuel Poulin s’approche d’un retour au jeu, mais ratera les trois prochaines parties, les dernières de 2019. 

L’état de santé de Jérémy Jacques sera finalement évalué au jour le jour. L’infirmerie déborde.

Quant à eux, l’Allemand Taro Jentzsch et le Slovaque Samuel Hlavaj se trouvent en République tchèque jusqu’au 6 janvier. 

« On ne peut pas contrôler ça. Ce n’est que de la malchance. On doit composer avec ça. On souhaite simplement être capable de garder la tête hors de l’eau », mentionne Stéphane Julien. 

Entrée en scène pour Bernard et Bolduc

Mais il n’y a pas que de mauvaises nouvelles chez le Phœnix, heureusement.

Les Sherbrookois pourront compter sur de l’excellent renfort à la ligne bleue avec l’entrée en scène de Xavier Bernard et Samuel Bolduc, acquis au tout début de l’ouverture de la période de transactions.

« On accueille deux bons joueurs de hockey. Ils n’auront qu’un seul entraînement pour s’adapter avant la prochaine partie. Il ne nous manque qu’un seul joueur de la brigade défensive. C’est la bonne nouvelle! »

Sept joueurs ont été rappelés pour le match de vendredi soir. William Lepage, un joueur de centre de 17 ans évoluant pour les Albatros du Collège Notre-Dame dans le midget AAA.

Blake Chassé, un attaquant de 17 ans du Wolfpack de Cole Harbour.

Charles Tremblay, un attaquant de 19 ans du Collège Français de Longueuil dans le junior AAA.

Jaheem Lagacé-Aurélien, un choix de 10e ronde du Phœnix en 2019 évoluant avec le Collège Esther-Blondin dans le midget AAA.

Ludovic Harrisson, un petit joueur de centre de 17 ans du Collège Esther-Blondin.

Karl Vaillancourt, un ailier de 17 ans des Cougars du Collège Champlain.

Et pour fermer le bal, William Desmarais des Cougars épaulera Thomas Sigouin devant les buts. 

« On a devant nous deux ou trois semaines difficiles avec tous ces joueurs absents. Les Benjamin Tardif, Alex-Olivier Voyer, Bailey Peach et Christopher Benoît seront essentiels pendant ce temps », conclut Stéphane Julien.