L'étau pourrait déjà se resserrer autour de l'Impact

Ce n'est que le deuxième match de la saison, mais l'Impact de Montréal sait déjà qu'il ne peut se permettre un deuxième faux pas samedi, quand les Sounders de Seattle seront de passage au Stade olympique.
Après cette rencontre, l'Impact jouera ses trois matchs suivants à l'étranger et les hommes de Mauro Biello veulent éviter de commencer à creuser leur tombe aussi tôt dans la saison.
« Ce n'est pas le temps de paniquer, mais nous devons trouver le moyen de bien faire les choses dès demain (samedi), a raconté Dominic Oduro. Si nous n'obtenons pas un bon résultat, il va peut-être y avoir un peu de panique pour amorcer ce voyage. Mais si nous faisons bien les choses, nous allons amorcer cette séquence avec confiance. »
L'Impact a un beau défi devant lui samedi puisque les Sounders sont les champions en titre de la Coupe MLS.
« La plupart de leurs joueurs sont de retour. C'est presque la même formation, sauf pour Clint Dempsey qui est de retour, a noté Biello. Pour nous, ça peut nous donner une bonne indication d'où nous sommes. »
Comme l'Impact, les Sounders ont commencé la saison 2017 du mauvais pied, en encaissant un revers de 2-1 face au Dynamo de Houston. Ils espèrent eux aussi profiter de la rencontre de samedi pour retrouver leurs repères.
« C'est un match entre deux équipes qui ont perdu et qui veulent rebondir, a rappelé Biello. C'est à nous d'avoir la bonne mentalité et de pousser pour nous. Nous sommes à domicile et nous voulons racheter la mauvaise performance à San Jose. »
Une leçon retenue?
L'Impact avait été dominé sur toute la ligne dans un revers de 1-0 samedi dernier face aux Earthquakes. L'offensive n'avait généré que cinq tirs au but, dont aucun cadré.
Biello a dirigé un long entraînement mardi et le trio offensif de l'Impact composé d'Oduro, Matteo Mancosu et Ignacio Piatti sait qu'il devra mieux faire si l'équipe espère engranger trois points avant de partir en voyage.
« Nous avons travaillé pour que Dom et moi descendions plus bas pour aller chercher le ballon », a expliqué Piatti, auteur de 17 buts en 32 matchs la saison dernière.
« Nous avons aussi parlé de créer des situations d'isolation et de meilleures occasions de courses, a ajouté Oduro. Nous savons tous ce que Nacho (Piatti) peut accomplir en un-contre-un. Et si le ballon est envoyé dans des espaces libres, je peux aller le récupérer. Nous avons établi un standard élevé la saison dernière et nous devons être à la hauteur. »
Le camp montréalais espère avoir retenu la leçon apprise lors de la défaite face aux Earthquakes.
« Chaque saison, chaque semaine, chaque match est unique, a martelé le gardien Evan Bush. Si nous croyons que nous allons nous en sortir parce que nous avons eu du succès l'an dernier, nous allons nous retrouver en mauvaise position.
« Nous avons des éléments de qualité et nous devons travailler fort pour le prouver. C'est dans ces moments-là que nous sommes à notre meilleur. »
Biello avait une bonne nouvelle à annoncer, vendredi, alors qu'il a confirmé que le défenseur Victor Cabrera sera à son poste face aux Sounders.
Cabrera avait raté le premier match de la saison en raison d'une blessure à la hanche. Il est toutefois suffisamment rétabli pour retrouver sa place aux côtés de Laurent Ciman en défense centrale.
Le retour de Cabrera est d'autant plus important que ce sera le tour d'Hassoun Camara de s'absenter. Camara purgera une suspension automatique d'un match pour avoir été expulsé de la rencontre face aux Earthquakes après avoir écopé un deuxième carton jaune.
Biello a également mentionné que le milieu de terrain défensif Adrián Arregui avait reçu ses documents de transfert et l'Argentin pourrait donc enfiler pour une première fois l'uniforme bleu-blanc-noir. Le défenseur Wandrille Lefèvre sera aussi disponible, après avoir passé avec succès le protocole de commotion cérébrale.
Andrés Romero et Camara seront les deux seuls éléments non disponibles face aux Sounders. Romero est blessé à une cuisse.