François et Louis-Philippe Harvey, Meryka Labrecque et Elisabeth Morcet ont raflé l’argent en biathlon, au relais mixte.

L’Estrie ajoute cinq médailles avant la fin du premier bloc

Après quatre jours de compétition à la 54e Finale des Jeux du Québec, l’Estrie améliore sa récolte avec 15 médailles à son compte. Lundi à Québec, les athlètes de la région ont pu grimper sur le podium en biathlon, en gymnastique et en boxe.

La porte-drapeau Mégan Destremps a obtenu la médaille d’or en nage synchronisée lors du dernier jour du premier bloc.

« J’étais très fière de moi en sortant de la piscine puisque je savais que j’avais été à mon meilleur et que j’avais tout donné. Une pression s’est envolée subitement. En étant porte-drapeau, je souhaitais aider notre délégation en répondant aux attentes. Je suis aussi très contente puisque le duo de l’Estrie formé de Catherine Bergeron et Amélia St-Louis a aussi gagné l’or en nage synchronisée en équipe! » a-t-elle confié.

Il s’agit d’ailleurs d’une première dans cette discipline.

L’équipe estrienne de gymnastique a également réussi à monter sur la plus haute marche du podium.

En boxe, Izaï Beauregard a mis la main sur la médaille de bronze chez les moins de 65 kg. Rashid Ismail a quant à lui perdu son combat par un seul point et a ainsi obtenu l’argent chez les moins de 75 kg.

François et Louis-Philippe Harvey, Meryka Labrecque et Elisabeth Morcet ont également contribué à la récolte estrienne en récoltant l’argent au relais de biathlon 4.5 km mixte.

Notons qu’au hockey masculin, la délégation a terminé son parcours en 8e place du tournoi. En ce qui concerne le nombre de médailles, l'Estrie se retrouve au 7e rang, mais au 5e rang pour le nombre de médailles d'or. Jérôme Gaudreau