Les Lions répliquent aux Cantonniers

Les Lions du Lac St-Louis attendaient les Cantonniers de Magog de pied ferme pour leur second rendez-vous en huit jours dans la Ligue midget AAA du Québec. Défaits par les Magogois lors de leur affrontement précédent, les champions en titre ont vengé ce revers en savourant un gain de 7-2 grâce à une poussée de quatre buts sans riposte dans les 10 dernières minutes de la rencontre.
Tous les espoirs étaient encore permis pour les protégés de Félix Potvin qui avaient réduit l'écart à un but grâce au filet de Félip Bourdeau dès le début du dernier engagement. C'est une pénalité de cinq minutes pour coup de bâton à Olivier Mathieu qui a ouvert la porte auxLions. Ceux-ci en ont profité pour trouver le fond du filet à trois reprises pendant que Mathieu purgeait sa punition majeure.
D'ailleurs, l'attaque massive des Lions a été à l'origine de quatre buts. À noter que les Cantonniers étaient parfaits depuis le début de la campagne puisqu'ils n'avaient accordé aucun but à l'adversaire en infériorité numérique avant cette visite au Lac St-Louis.
Mathieu Bergeron, sur un jeu de puissance, avait enregistré le premier but des Magogois. Le cerbère Jacob Delorme a été mitraillé de 41 tirs devant la cage magogoise. Hugo Chiasson, cerbère des Lions, a été beaucoup moins sollicité. Les Cantonniers, qui montrent maintenant un dossier de deux victoires et une défaite depuis le début des hostilités, l'ont mis à l'épreuve 24 fois.
Pas 40 victoires
Félix Potvin philosophait après cette défaite au Lac St-Louis. «On ne mettra pas 40 victoires au tableau. Par contre, nous étions encore dans le coup à mi-chemin de la troisième période et c'est malheureux qu'une punition majeure nous ait empêchés de finir le travail. On ne peut se permettre, face à une équipe aussi redoutable en attaque, de leur faciliter la tâche avec des punitions inutiles. C'est le début de la saison et il faut apprendre de nos erreurs tout de suite», a affirmé Potvin.