Les Volontaires amorcent leur calendrier 2018 face aux Nomades, samedi à 13 h, à Sherbrooke.

Les Volontaires prêts pour les Nomades

Les Volontaires du Cégep de Sherbrooke amorcent leur saison 2018 à domicile, ce samedi, face à un adversaire qu’ils ne connaissent pas. En effet, les Nomades de Montmorency étaient, jusqu’à tout récemment, en division 1 du football collégial avant leur relégation en division 2. Ce qui n’en fera pas une proie facile pour autant, assure Jean-Philippe Gauthier.

L’entraîneur-chef a peaufiné la préparation de sa troupe au cours des deux dernières semaines pour ce premier duel.

À sa deuxième saison à la barre de l’équipe, Gauthier sait que le défi sera de taille.

« Ce n’est pas évident de se préparer pour affronter une équipe qu’on ne connaît pas. On applique dans ce temps sur les stratégies de base, qui doivent être bien établies. On a la chance, en division 2, de profiter de deux semaines de camp de préparation avant de disputer ce premier match ; alors on peut apporter certains ajustements. En fait, ce sera la clé, contre les Nomades ; notre capacité à faire les bons ajustements au fur et à mesure que le match va progresser », a-t-il expliqué.

Les Nomades ont été relégués en deuxième division du football collégial après avoir connu des difficultés en division 1.

L’équipe de la région de Montréal a présenté une fiche de 1-8 en 2017, de 0-9 en 2016 et de 3-6 en 2015.

Les Volontaires, eux, veulent certainement bonifier leur fiche de 2-6 et une élimination au premier tour éliminatoire.

Il faut par contre éviter dans le piège des statistiques, croit JP Gauthier.

« On se prépare pour un gros match ; c’est notre match d’ouverture locale, on a des nouveaux uniformes, il y a un "vibe" autour de l’équipe, on veut sortir de là avec la victoire. Les Nomades ont une équipe avec de bons athlètes et ils vont vouloir nous brasser ; nos gars doivent prêts à ce défi. Si j’étais leur entraîneur, je miserais sur l’honneur de mes joueurs. Ils auront certainement le couteau entre les dents ; ils vont jouer pour gagner et ils seront prêts. »

« Notre jeu, c’est de ne pas se faire prendre par l’enthousiasme et les distractions entourant le match inaugural. Et nous, le personnel d’entraîneurs, on a travaillé fort pour expliquer le contexte aux gars, pour qu’ils saisissent l’enjeu. »
« Je crois qu’on s’est améliorés à l’intérieur de notre système, lors de notre camp d’entraînement. Notre offensive, et notre défensive, ont leur identité. »

« Avec un quart-arrière d’expérience (PO Potvin), une solide ligne à l’attaque et de bons porteurs, on espère contrôler le jeu et le cadran, afin de garder notre défensive fraîche pour affronter leur attaque. Ça serait l’idéal. »

Le match est prévu pour 13 h.