Le parcours des Volontaires n’est pas terminé. Ils feront face aux Tommies de St-Thomas samedi pour le bronze.

Les Volontaires battus en demi-finale au championnat canadien

L’équipe masculine de volleyball des Volontaires du Cégep de Sherbrooke s’est inclinée en trois sets vendredi soir à Fredericton, en demi-finale du Championnat canadien de l’Association du sport collégial, face à la formation ontarienne de Humber.

Les protégés de l’entraîneur Jérôme Ouellet se sont bien battus, mais au final, l’équipe classée numéro 1 en Ontario, qui n’avait toujours pas perdu cette saison, a fait valoir son statut de favoris.

Les Ontariens l’ont emporté en trois sets de 25-17, 25-23 et 25-20. 

« Ce fut une dure défaite contre une équipe très solide et physique. Ça a été difficile du début à la fin. On n’a pas pu prendre de rythme également en raison de leur brio en réception de service », a dit Jérôme Ouellet.

Jérémie Doyon a été élu joueur du match pour les Volontaires.

Les Sherbrookois ont obtenu cette présence en demi-finale grâce à une victoire en cinq sets face à Lethbridge, jeudi.

En raison des mesures mises de l’avant pour contrer le virus COVID-19, ce tournoi national se déroule à huis clos.

« C’est en effet un tournoi un peu bizarre, avec tout ce qui entoure le virus. On a gagné notre quart de finale et malgré les distractions, les troupes étaient focus et on était juste heureux de pouvoir continuer le tournoi qu’on a travaillé si fort pour accéder. Contre lethbridge, on a connu un excellent début de match. L’énergie et l’exécution étaient vraiment bonnes lors des deux premiers sets qu’on a remporté (25-18, 25-18) », a dit l’entraîneur.

« On a connu un relâchement de la concentration et jumelé à un bon ajustement de l’adversaire qui nous a mis plus de pression. On a donc perdu les sets 3 (22-25) et 4 (23-25). On a tiré de l’arrière une grande majorité du cinquième set, mais on a été opportunistes et énergiques à la fin pour l’emporter 15-12. »

Contre la puissante machine ontarienne, les Volontaires voulaient jouer avec leurs forces, être solides au service et en réception de service, et se donner le défi de les amener dans des moments stressants, ce qu’ils n’ont pas vécu souvent cette saison, a dit Jérôme Ouellet, avant la demi-finale.

Le parcours des Volontaires n’est pas terminé ; samedi, pour le bronze, ils feront face aux Tommies de St-Thomas.