Perry Mackinnon (derrière) coiffera finalement son coéquipier Félix Lapointe-Pilote (à gauche) au fil d'arrivée du championnat québécois de cross-country, disputé récemment au Club de golf du Vieux-Lennox. Les deux coureurs ont de bonnes chances de podium cette fin de semaine lors du championnat canadien en Ontario.

Les Volontaires à la défense de leur titre en cross-country

L'équipe masculine de cross-country des Volontaires du Cégep de Sherbrooke est en mission.
Dirigés par Jean-François Gagné, les Volontaires ont remporté le championnat provincial de cross-country il y a deux semaines à Sherbrooke, ce qui leur a procuré leur laissez-passer pour le championnat canadien, qui se déroulera à Sault-Sainte-Marie, en Ontario cette fin de semaine.
Les Volontaires tenteront alors d'y défendre leur titre canadien, acquis l'an dernier.
« C'est incontestablement notre meilleur résultat en quatre ans, au pointage, lors du championnat provincial à Sherbrooke, avec 16 points au cumulatif. On a devancé l'équipe qui a terminé deuxième par plus de 30 points. Aussi, on a classé cinq athlètes parmi les dix premiers, dont les positions 1 et 2, occupées par Perry Mackinnon et Félix Lapointe-Perreault. Perry a d'ailleurs battu Félix au fil d'arrivée; les deux gars avaient aussi une solide avance sur le troisième participant », a évoqué l'entraîneur.
« Honnêtement, je ne m'attendais pas à ce qu'ils soient aussi dominants. Les deux ont des chances très légitimes de podium au championnat canadien. »
Les Volontaires seront en terrain connu, cette fin de semaine en Ontario, au championnat canadien de l'Association canadienne du sport collégial (ACSC).
À la différence que cette année, ils figureront à titre de favoris.
« Je dirais qu'on a une coche d'avance et qu'il ne faut surtout pas s'asseoir sur nos résultats récents. Tout peut basculer assez vite en cross-country, et bien souvent, les classements peuvent être trompeurs. Il ne faut pas ralentir la cadence. »
Ainsi, Perry Mackinnon a terminé premier, devant Félix Lapointe-Pilote (2e), Dominic Perreault (6e), Louis-Philippe Ringuet (7e) et Jérémy Roy (9e).
L'équipe féminine des Volontaires, quant à elle, a complété en sixième place, à une position d'une participation au championnat canadien.
Beaucoup de succès en peu de temps
Le cross-country, au Cégep de Sherbrooke, c'est une histoire à succès et ce, depuis l'an 1.
L'arrivée des Volontaires a permis de colmater la brèche qui existait dans le développement normal des athlètes en cross-country ici en région; entre le secondaire et l'université, il n'y avait rien.
« On doit beaucoup à Philippe Gravel, un coureur qui n'a cessé de me harceler il y a quatre ans pour qu'on démarre un programme au Cégep. Dès la première année, on a gagné le championnat provincial et, quelques semaines plus tard, on a terminé au troisième rang du championnat canadien. Dorénavant, c'est à Sherbrooke seulement qu'on retrouve du cross-country à tous les niveaux. Maintenant, on veut amener ce succès jusqu'au niveau universitaire », a dit Jean-François Gagné.
En conséquence, ce dernier est dorénavant entraîneur pour les Volontaires et pour le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke. La collaboration s'étend aussi au Club d'athlétisme de Sherbrooke.
M. Gagné prépare donc d'une main les athlètes qui l'aideront de l'autre.
« Le but avoué est de ramener la tradition d'excellence en cross-country à Sherbrooke; le Vert & Or a été le seul programme universitaire québécois à remporter le championnat canadien en 1992. On veut donc profiter de la vague qui déferle au collégial pour garder ici les meilleurs athlètes. »