Les Cougars du Collège Champlain adorent courir avec le ballon. Ils affronteront les Titans de Limoilou (notre photo) en quart de finale du football collégial division 1 ce samedi à Bishop’s. Les deux équipes se sont affrontées samedi dernier, au même endroit. Un match gagné 36-15 par Champlain.

Les Titans en ouverture des éliminatoires pour les Cougars

Les Cougars du Collège Champlain croiseront le fer avec un adversaire bien connu ce samedi pour leur premier match éliminatoire.

Après avoir remporté leur dernier match de la saison régulière, une victoire de 36-15 acquise face aux Titans de Limoilou la fin de semaine dernière, Champlain affrontera exactement la même équipe, une semaine plus tard, au premier tour éliminatoire. Un match programmé pour ce samedi à 13 h au Coulter Field.

Même s’ils ont terminé leur calendrier régulier avec une fiche de 8-1 bonne pour le premier rang du classement du football collégial division 1 du Québec, les Cougars devront passer par la série quart de finale.

C’est que les Phénix d’André-Grasset ont cumulé exactement la même fiche que Champlain, à la différence qu’ils ont remporté le seul duel entre les deux équipes cette saison, une victoire serrée de 24-21 acquise lors de la semaine du calendrier régulier.

Encore une fois, Champlain a présenté une solide saison et ce, malgré les nombreux changements apportés à son personnel d’entraîneurs.

L’entraîneur-chef Kevin Mackey et son coordonnateur offensif Shane McDonald ont permis à l’équipe de maintenir les standards d’excellence fixés par Jean-François Joncas.

Meilleure arme

L’unité défensive des Cougars fut certes leur meilleure arme en 2017; elle a été la plus pingre en points accordés (123 en neuf matchs) et deux de ses membres ont été dominants. Sean Côté a réalisé 54 plaqués, quatre interceptions, dont une bonne pour le touché en plus de deux sacs.

Quant à Cédric Thériault, il a terminé au deuxième rang du circuit avec ses six sacs. Il a aussi réussi 20 plaqués, dont cinq pour des pertes de terrain.

Félix Petit s’est aussi distingué avec cinq interceptions, dont une bonne pour le touché.

L’unité défensive a d’ailleurs réussi l’impressionnant total de 23 interceptions pendant la saison!

« À notre dernier match, on a encore une fois très bien fait en défensive. Le front a limité les Titans à environ 30 verges au sol et Sean Côté a réalisé deux interceptions. On a un solide groupe en défensive; c’est ce qu’on avait identifié comme notre principale force avant la saison, et c’est ce qu’on a eu. On a une défensive agressive et un jeu fantastique sur les unités spéciales. Quand tu domines deux aspects sur trois, tu mets les chances de ton côté », a dit l’entraîneur-chef Kevin Mackey.

Dans ces conditions, l’attaque profite non seulement d’un excellent positionnement sur le terrain, mais elle n’est pas non plus obligée de marquer 50 points par match.

Le quart de deuxième année Thomas Bolduc et la recrue Lukas Boulanger se sont partagé le travail pendant la saison.

Malgré tout, Kevin Mackey n’a toujours pas décidé qui sera d’office pour amorcer le match contre Limoilou samedi.

Le porteur de ballon Félix Lussier-Roy devrait quant à lui effectuer un retour au jeu, lui qui a raté le dernier match de la saison. Thomas Trottier aussi devrait être présent.

Lussier-Roy (492 verges) et Jeremie Grace Kankolongo (424 verges) se sont partagé le travail au sol.

« Tout le monde est confiant. On a une équipe solide, menée par notre défensive. Notre attaque est jeune et elle s’améliore chaque semaine. On a une bonne ligne à l’attaque, alors on aime bien courir le ballon. C’est une recette intéressante au football à quatre essais. »