Vincent Lefebvre

Les têtes d'affiche entrent en action au Tournoi Futures

La jeune sensation Félix Auger-Aliassime fait son entrée en scène ce mardi à 20 h au Centre récréatif Rock Forest dans le cadre de la 12e édition du Tournoi Futures Subaru de Sherbrooke. Le Montréalais de 16 ans jouera en double en compagnie de son coéquipier Gleb Sakharov. Le Canadien et le Français affronteront Gregoire Barrere et Laurent Lokoli.
Pour sa part, le champion du tournoi Futures de Gatineau, l'Ontarien Denis Shapovalov, amorcera son tournoi mercredi soir.
Autre confrontation à surveiller en soirée mardi : Edward Corrie se mesurera à Filip Peliwo vers 18 h.
« Les gens devraient en profiter pendant que l'entrée est encore gratuite parce qu'il y aura du tennis de grande qualité dès mardi soir, informe François Lefebvre, directeur des opérations du tournoi. Auger-Aliassim fait tourner les têtes depuis un an et il sera ici, à Sherbrooke! »
Le fils de François Lefebvre, le Sherbrookois Vincent Lefebvre, a vu son tournoi se terminer lundi. Après sa défaite du week-end en simple, Lefebvre s'est incliné au compte de 6-1 et 6-3 en compagnie de son partenaire Waschi Gervais.
« C'était un super bon match très serré, informe le seul représentant local du tournoi. Il y a eu cinq égalités et nous en avons gagné une seulement. Pour moi, l'expérience a été très enrichissante. C'est la première fois que je jouais en double avec Waschi. Au premier set, ça paraissait. Par la suite, on s'est replacés. Je n'ai pas joué beaucoup de tournois en double dans ma vie, mais j'aime ça et j'ai l'intention d'en refaire d'autres. »
Ce dernier estime que les Sherbrookois auront droit à des duels enlevants dans les prochains jours à Rock Forest.
À surveiller
« Après avoir gagné le US Open chez les juniors, Auger-Aliassim est à surveiller et il a de bonnes chances de gagner le tournoi. Par contre, il y a vraiment de bons joueurs de tennis aussi aux Futures et ce sera intéressant de suivre l'évolution du tableau. Denis Shapovalov est sur un bel élan et on souhaite évidemment un match entre Auger-Aliassim et lui, mais tout dépend de la formation du tableau », indique-t-il.
Vincent Lefebvre sera aux premières loges lors des quarts de finale de vendredi, des demi-finales de samedi et de la finale de dimanche.
« Je profiterai aussi de la présence des joueurs pour m'entraîner avec eux durant la semaine », souligne celui qui a encaissé son premier chèque chez les professionnels.
« On m'a dit d'aller chercher ma paie après ma partie de lundi : 90 $ américains. Il faut bien commencer quelque part! » lance celui qui en rira probablement dans quelques années, lorsqu'il aura plus d'expérience derrière la raquette.