Kyle Lowry (7) a fourni 22 points, 11 rebonds et sept aides
Kyle Lowry (7) a fourni 22 points, 11 rebonds et sept aides

Les Raptors créent l’égalité dans la série contre les Celtics

La Presse Canadienne
LAKE BUENA VISTA, Fla. — Pascal Siakam a inscrit 23 points et 11 rebonds pour aider les Raptors de Toronto à vaincre les Celtics de Boston 100-93, samedi, et créer l’égalité 2-2 dans leur série demi-finale de l’Association de l’Est.

Kyle Lowry a fourni 22 points, 11 rebonds et sept aides, tandis que Serge Ibaka a ajouté 18 points et sept rebonds. Les Raptors ont réussi seulement 39,5 % de leurs tirs, mais ils croient que tout tombera éventuellement en place.

«Nous pouvons atteindre un autre niveau. Je crois que c’est toujours le cas. Et quand tout fonctionne en même temps, nous représentons une équipe assez spéciale», a dit Siakam.

Du côté des Celtics, Jayson Tatum a récolté 24 points et 10 rebonds, alors que Kemba Walker a inscrit 15 points.

«C’est évident que nous n’avons pas bien joué, a dit Jaylen Brown. Nous devons rebondir et être prêts à nous battre. C’est ce qui fait la différence.»

Le match no 5 sera présenté lundi.

Deux jours après qu’un panier d’OG Anunoby sur le dernier tir du match eut donné un second souffle aux Raptors, Lowry est celui qui a dicté le rythme tôt dans le match. Les Raptors ont ensuite survécu à un deuxième quart difficile avant de retrouver leurs repères au retour de la mi-temps. Ils ont réussi six paniers de trois points pendant la période et menaient 81-73 avant le dernier quart.

Brown a réduit l’écart à cinq points avec 5:14 à faire grâce à un tir de trois points. Cependant, Lowry a immédiatement répliqué.

Le meneur de jeu des Raptors a également récupéré un ballon libre en plongeant devant Tatum avec 2:53 à faire, recevant un coup de genou dans la fourche lors d’un deuxième match de suite.

Les Celtics sont à nouveau revenus à cinq points des Raptors avec 57 secondes à écouler au cadran. Mais les Raptors ont réussi à fermer la porte par la suite.

«Je crois que nous leur avons rendu la tâche un peu plus difficile ce soir, même s’ils ont pu tenter beaucoup de tirs, a souligné Lowry. Vous ne pouvez que tenter de contenir ces gars-là: Tatum, Brown, Walker et même (Marcus) Smart.

«Nous allons devoir continuer à leur compliquer la vie», a-t-il ajouté.