Les Gaiters de l'Université Bishop's n'ont pu contenir les Mounties de Mount Allison.

Les Mounties battent les Gaiters

SHERBROOKE — Chérif Nicolas se méfiait des Mounties de Mount Allison. Et il avait raison. Les Gaiters de l’Université Bishop’s ont vu les Mounties inscrire 27 points au deuxième quart, en route vers une victoire de 35-13, inscrite samedi après-midi, à Sackville, au Nouveau-Brunswick.

Cette victoire resserre le classement du football universitaire dans la conférence des Maritimes.

Les Gaiters ont terminé leur saison régulière avec cette rencontre. Ils montrent une fiche de 4-4, leur meilleure fiche depuis 2013.

Si Acadia (7-0) est déjà couronné et assuré du laissez-passer pour le premier tour éliminatoire, la circulation est plus dense derrière.

Bishop’s est talonné de près par Mount Allison (3-4) et Saint-Mary’s (3-4).

La semaine prochaine, lors de la dernière semaine d’activité, St-Francis-Xavier (1-6) affrontera Saint-Mary’s, alors qu’Acadia et Mount Allison croiseront le fer.

«Le deuxième quart nous a fait mal et on n’a pas été capable de surmonter ça. On va regarder ça de plus près lorsqu’on va faire le film du match, dimanche», a dit l’entraîneur-chef des Gaiters.

«De ce que je comprends, une défaite de Saint-Mary’s ou de Mount Allison nous permettrait d’entrer en éliminatoires. On va donc s’entraîner deux fois cette semaine et profiter de cette opportunité de s’améliorer, en attendant le résultat des matchs de la semaine prochaine.»

Bishop's peut terminer en deuxième place si Mount Allison et Saint-Mary's perdent tous les deux leurs matchs. À l'inverse, les Gaiters seront éliminés si les deux équipes remportent leurs matchs.

Les Gaiters ont pourtant pris les devants 9-0, grâce à trois placements du botteur de précision Noah Laursen, à l’issue du premier quart, avant de voir les locaux inscrire 27 points sans réplique lors du fatal deuxième quart.

«Je ne peux pas faire de bilan positif pour l’instant. C’est décevant, c’était un match éliminatoire pour nous. On va laisser notre destin entre les mains de St-Francis-Xavier ou d’Acadia.»

Charles Aubry a complété 22 de ses 36 passes pour 170 verges de gain, et quatre interceptions.

Son vis-à-vis David Patry a complété 10 de ses 19 passes pour 187 verges de gain, avec deux passes de touché et une interception.