Les Cantonniers avaient amorcé la troisième période en déficit 0-1, mais des buts de Mathis Zakorzermy et Olivier Beaudoin dans les quatre premières minutes de l’engagement avaient procuré les devants 2-1 aux adolescents de Félix Potvin.

Les Lions jouent les trouble-fête contre les Cantonniers

Les Cantonniers de Magog devront patienter encore un peu avant de célébrer le championnat de leur division dans la Ligue midget AAA du Québec. Les Magogois avaient besoin d’une victoire contre les Lions du Lac St-Louis, mais ces derniers ont joué les trouble-fête en l’emportant 3-2 en prolongation.

Cette défaite prive aussi la troupe magogoise d’un nouveau record d’équipe. Les Cantonniers visaient une 11e victoire d’affilée, ce qui aurait constitué une nouvelle marque.

Le défenseur Justin Bergeron, qui avait raté les quatre dernières rencontres des siens,  aurait pu jouer les héros en fin de troisième période alors qu’il a bénéficié d’un tir de pénalité avec 22 secondes à écouler au cadran. Le gardien James Brady a toutefois eu le dernier mot. On connaît la suite, les Lions enfilant le but gagnant en prolongation lorsque l’excellent défenseur Charles-Alexis Legault a logé le disque derrière Rémi Delafontaine.

Les Cantonniers avaient amorcé la troisième période en déficit 0-1, mais des buts de Mathis Zakorzermy et Olivier Beaudoin dans les quatre premières minutes de l’engagement avaient procuré les devants 2-1 aux adolescents de Félix Potvin.

Bon match

Félix Potvin donnait une bonne note aux deux équipes après la partie. « Les Lions ont disputé un bon match et nous aussi. J’aurais peut-être aimé qu’on amorce un peu mieux la partie, mais plus le match progressait et meilleurs nous étions. La victoire aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Nous avons frappé le poteau à quelques reprises et raté des filets déserts. On a eu nos chances, mais les Lions ont été plus opportunistes à la fin. Les spectateurs ont eu droit à un excellent spectacle », a fait valoir le mentor des Cantonniers.

Par ailleurs, si l’attaque massive avait fait des dommages lors de le peur partie précédente en marquant tous les buts dans un gain de 4-1 contre Laval-Montréal, ce fut tout le contraire contre le Lac St-Louis. Les Lions ont résisté aux cinq jeux de puissance des Magogois.

« Ce n’est pas comme si les gars avaient été incapables de s’installer et d’obtenir des tirs au but. La rondelle ne voulait juste pas franchir la ligne rouge », d’ajouter Potvin.

Dimanche en fin d’après-midi, les Cantonniers visiteront les Vikings de St-Eustache. Il s’agira du premier duel de la saison entre ces deux équipes.