Les jeunes joueront la fin de semaine (suite)

Mécontentement?
« On va l'essayer. On est conscient que d'autres vont être moins contents », estime-t-il. Les catégories U9 à U14 regroupent quelque 3500 joueurs, et les 16 ans et plus, environ 2000 joueurs.
Les entraînements, eux, ne sont pas problématiques, puisqu'ils se déroulent habituellement à proximité des résidences des jeunes joueurs.
Soccer Estrie a demandé l'appui des quatre commissions scolaires de la région, ce qui a été fait jusqu'ici par les commissions scolaires de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) et des Sommets (CSS).
Cette initiative rappelle la mobilisation lancée dans la région en 2008, auprès des professionnels du milieu de la santé, visant à les encourager à fixer les rendez-vous des élèves en dehors des heures de classe.
Quels pourraient être les impacts de ce projet de Soccer Estrie? « Ça demande une réorganisation, mais il n'y aura pas d'engorgement des terrains », indique M. Cabana.