Les Islanders remontent et gagnent

Thomas Hickey a tranché après 12:31 de jeu en prolongation et les Islanders de New York ont pris les devants dans leur série de premier tour face aux Panthers de la Floride en l'emportant 4-3, dimanche, lors du troisième match.
Les Islanders ont dû effacer un retard de 2-0 et de 3-1 avant de pouvoir célébrer leur première victoire en séries à leur nouveau domicile de Brooklyn. Ryan Pulock, Shane Prince et Frans Nielsen ont marqué en temps réglementaire et Thomas Greiss a effectué 36 arrêts. John Tavares et Kyle Okposo ont récolté deux aides chacun.
Hickey a joué les héros en prolongation quand il s'est avancé dans l'enclave pour recevoir une remise de Brock Nelson à partir de l'arrière du filet. Son tir s'est faufilé sous le bras droit du gardien Roberto Luongo et il a donné les devants 2-1 aux Islanders dans la série.
Le match no 4 aura lieu mercredi, au Barclays Center.
Reilly Smith a amassé un but et deux aides, tandis qu'Aleksander Barkov et Nick Bjugstad avaient aussi aidé les Panthers à prendre le contrôle de la rencontre. Luongo a toutefois accordé quatre buts sur 39 lancers.
Smith totalise quatre buts et quatre aides depuis le début de la série.
Les Panthers ont obtenu plusieurs occasions de marquer tôt en prolongation, mais Greiss a fermé la porte.
Les visiteurs menaient 2-0 quand Aaron Ekblad croyait avoir creusé l'écart environ quatre minutes après le début du deuxième vingt. Cependant, le but a été annulé à la suite d'une contestation des Islanders - au grand plaisir de la foule - puisque les Panthers avaient commis un hors-jeu lors de l'entrée de zone.
Des punitions à Alex Petrovic et Jussi Jokinen dans un intervalle de 25 secondes ont permis aux Islanders d'obtenir un avantage de deux hommes un peu plus d'une minute plus tard. Les Islanders en ont profité quand Pulock a surpris Luongo.
Les Panthers ont toutefois répliqué 15 secondes après la fin de la punition à Jokinen, quand Bjugstad a marqué sur le retour d'un lancer de Smith.
Ce but n'a toutefois pas freiné les élans des Islanders. Prince et Nielsen ont marqué avant la fin de l'engagement et on se retrouvait dans une impasse après 40 minutes de jeu.
Il a fallu attendre la prolongation pour connaître le vainqueur.