Adam Veronneau, Guillaume Fillion, Samuel Arsenault, Jacob Leblanc, Maverick Roux-Parenteau, Andrej Ecim et Jérémy Landry se disent prêts à sauter sur la glace du Centre Vidéotron.

Les Harfangs prêts pour « le plus gros tournoi pee-wee au monde »

C’est avec le désir de s’illustrer au « plus gros tournoi pee-wee au monde » que les Harfangs de l’école secondaire du Triolet se présenteront au Centre Vidéotron jeudi après-midi pour y affronter le Select du Nord.

Tous les jeunes rêvent de participer un jour au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Pour la troupe de Shawn Lanoue, qui portera le nom du Phœnix de Sherbrooke pour l’occasion, le jour J est bientôt arrivé. 

« J’y pense chaque soir avant de me coucher. Je dors bien, mais il faut que je me parle avant de m’endormir! » lance l’attaquant Justin Drolet avec une excitation palpable. 

Le jeune Sherbrookois sait très bien que 27 autres équipes tenteront elles aussi de rafler les grands honneurs. Dont plusieurs provenant des quatre coins du monde.

« On pourrait affronter des équipes comme le Japon! On en parle beaucoup entre nous, durant la récréation ou les entraînements. Selon moi, c’est le tournoi le plus important de notre jeunesse. L’aréna est immense en plus. S’il y en a qui n’a pas hâte, ce n’est pas normal », lance Justin Drolet.

L’objectif? Jouer plus qu’un match au Centre Vidéotron en gagnant dès jeudi. Mais surtout : étirer l’expérience à trois ou quatre parties à Québec, minimum. 

« Dire que notre équipe compte gagner ce tournoi, ce serait prétentieux, admet l’entraîneur Shawn Lanoue. Jusqu’à maintenant, on possède une fiche de 14 victoires et 14 défaites en comptant les tournois, mais on connaît une belle séquence de trois victoires en autant de parties. On aimerait bien sûr avoir plus de victoires, mais je constate une forte progression de notre équipe. C’est cliché, mais on préfère mettre l’accent sur le processus. On s’entend que la Coupe Dodge et le Tournoi pee-wee de Québec sont les moments les plus importants de notre saison. On est fiers de pouvoir prendre part à ce tournoi. Ce ne sont pas que les jeunes qui vivront une belle expérience : les parents et les entraîneurs aussi! »

« On a l’équipe pour aller loin à Québec, estime pour sa part Justin Drolet. On n’a jamais gagné deux matchs de suite cette saison jusqu’à tout récemment. On est prêts pour ce tournoi. Pour ma part, le simple fait d’être présent au Tournoi pee-wee de Québec, c’est déjà une grande réussite. On donnera tout ce que l’on a pour quitter Québec la tête haute ». 

Un concept d’équipe sans joueurs étoiles

Les seuls représentants de Sherbrooke miseront sur l’effort pour faire bonne impression.

« On est une équipe qui travaille fort, explique Shawn Lanoue. On mange les bandes, on patine et les joueurs terminent les entraînements en étant rouges comme une tomate. J’ai une équipe plaisante à piloter. Ce n’est pas seulement la moitié de l’équipe qui se donne à fond, mais bien les 17 joueurs, qui ont tous une attitude exemplaire. On n’a pas de joueurs vedettes. On mise donc sur un concept d’équipe. »

Après sa première rencontre, le Phoenix se mesurera à une formation de Philadelphie, les Phantoms de Lehigh Valley, à l’occasion d’un match hors-concours. Par la suite, il disputera sa partie dimanche ou bien encore lundi soir selon le résultat de leur première confrontation. 

« L’ambiance est bonne, la confiance est là et il ne nous reste qu’à avoir du plaisir! » résume Shawn Lanoue. 

Les filles sont prêtes

La formation de joueuses étoiles issue du réseau de Hockey Québec sera de retour cette année au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. L’équipe sélectionnée par les entraîneuses Caroline Ouellette, Amey Doyle, Casandra Dupuis et Cassandra Poudrier comptera sur trois Estriennes : Rosalie Bouchard, Maxim Tremblay, Maélie Pion,

« Participer au tournoi pee-wee le plus prestigieux mondialement est un énorme privilège et je suis très fière de pouvoir offrir, encore cette année, cette opportunité aux meilleures joueuses pee-wee de la province », a affirmé Caroline Ouellette.