Les Harfangs de l’école du Triolet se sont taillé une fois de plus une place dans le carré d’as du football scolaire catégorie juvénile division 1, en battant les Patriotes de Roger-Comtois 24-17 samedi dernier.

Les Harfangs du Triolet dans le carré d’as

Pour une deuxième année de suite, les Harfangs de l’école secondaire du Triolet se sont taillé une place dans le carré d’as du football scolaire catégorie juvénile division 1, samedi dernier, en battant les Patriotes de l’école secondaire Roger-Comtois par 24-17.

L’équipe de l’entraîneur-chef Mathieu Lefaivre se frottera maintenant aux Loups de l’école secondaire Curé-Antoine-Labelle ce samedi à Laval.

Lefaivre ne tarissait pas d’éloges à l’endroit de son unité défensive, quelques jours avant ce match de quart de finale, arguant qu’elle avait énormément progressé en fin de saison.

Cette progression s’est à nouveau fait sentir samedi, dit-il.

« Je crois que dans l’ensemble, on a joué un très bon match. Une victoire que l’on doit cependant à notre unité défensive. On a réussi à se bâtir une confortable avance de 14-0, mais le point tournant, fut assurément le touché inscrit par notre défensive, à la fin du troisième quart, lorsqu’on a pu forcer un échappé et ramener le ballon sur 107 verges pour le touché. »

Un touché inscrit par Thierry Vaillancourt.

« Les ajustements qu’on a apportés dans les dernières semaines à notre unité défensive ont été payants. Notre front défensif, formé de Jérémy Robidas, Olivier Bissonnette, Edwin Posadas et Samuel Cloutier, joue du gros football. On a réussi à mettre beaucoup de pression sur leur quart-arrière, tout en limitant leur jeu au sol », a dit l’entraîneur.

Les Harfangs auront un tout autre client sur les bras samedi en demi-finale.

Les Loups ont terminé au deuxième rang du classement général de la division, et ils ont présenté la deuxième meilleure attaque, avec une impressionnante production de 382 points en neuf matchs.

Leur quart-arrière Xavier Tremblay a totalement dominé ses pairs au niveau des statistiques en saison régulière : 2969 verges de gain, 28 passes de touché et seulement six interceptions.

Son vis-à-vis du Triolet, William Legault, a terminé deuxième dans ces mêmes catégories, avec 1959 verges de gain et 18 passes de touché.

Au premier tour éliminatoire, les Loups ont facilement disposé de l’Académie Les Estacades par 42-0.

Les Loups et les Harfangs se sont affrontés une fois, cette saison. Un match remporté par les Loups par 51-24.

« C’est une équipe que l’on connaît assez bien pour l’avoir affronté. Les gars savent cependant qu’on peut rivaliser avec eux. Ils possèdent une attaque qui aime beaucoup passer le ballon et on sait que c’est toujours un peu plus compliqué au mois de novembre, quand il fait froid. Ils ont cependant fini la saison avec deux défaites de suite. Ils ont des faiblesses en défensive que l’on veut exploiter », analyse Mathieu Lefaivre.

« Notre attaque doit retrouver son rythme du début de saison. Notre ligne offensive joue bien, tout le monde est positif. L’an passé, c’était notre première présence en demi-finale, et je crois qu’on a beaucoup appris de ça, que ce soit pour les joueurs et les entraîneurs. On a acquis de l’expérience. »