Cantonniers et Gaulois ont disputé une rencontre serrée, dimanche à Saint-Hyacinthe. Les locaux ont remporté ce duel en prolongation.

Les Gaulois arrêtent les Cantonniers en prolongation

Les Cantonniers de Magog ont échappé un premier match cette saison en prolongation en baissant pavillon 3-2 dimanche face aux Gaulois de Saint-Hyacinthe dans un match présenté au stade L-P Gaucher de Saint-Hyacinthe.

C’est un but d’Alexandre Pellerin alors que les Gaulois jouaient avec l’avantage numérique qui a mis un point final à cette rencontre âprement disputée entre ces deux formations de la section Tacks.

Les Maskoutains avaient ramené les deux équipes à la case départ au début de la troisième période en inscrivant le seul but de cet engagement. Un des faits saillants de la rencontre a été sans l’ombre d’un doute le but marqué en infériorité numérique par Julien Martel des Gaulois en première période. Ce but suivait celui de Patrick Guay qui effectuait un retour au jeu après avoir raté la partie de vendredi.

Zachary Cadorette a été l’autre buteur des Magogois à la période médiane. Le vétéran Gabriel Fontaine a amassé deux passes dans cette défaite en prolongation qui permet tout de même aux Cantonniers d’ajouter un point au classement.

À la hauteur

En l’absence de l’entraîneur-chef Félix Potvin, Alex Carrier et Olivier Picard ont dirigé les Cantonniers en fin de semaine lors de leurs deux rencontres sur des patinoires étrangères. Carrier était particulièrement fier de l’effort déployé par ses joueurs à Saint-Hyacinthe après une performance en dents de scie deux jours plus tôt malgré une victoire à Châteauguay.

« On a demandé un effort constant aux gars et nous l’avons obtenu. On a eu droit à un match typique des séries sans beaucoup d’erreurs et peu de chances de marquer de la part et d’autre. Il n’y avait pas beaucoup d’espace sur la glace et les joueurs ont bien répondu dans les circonstances. Saint-Hyacinthe a également joué un très fort match, mais en toute honnêteté, la victoire aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Nous nous sommes battus et Saint-Hyacinthe a trimé dur pour nous priver de la victoire », fait valoir Carrier.

Les gardiens Olivier Adam des Cantonniers et Charles-Antoine Lavallée des Gaulois ont bien fait dans leur demi-cercle avec respectivement 26 et 25 arrêts.