« On s'attend à affronter une équipe reposée (qui était en semaine de repos la semaine dernière, NDLR), préparée. C'est une excellente équipe, alors si on n'est pas à notre meilleur, on n'aura pas le résultat escompté », a dit Chérif Nicolas.

Les Gaiters espèrent enfin briser la glace

Les Gaiters de l'Université Bishop's effectueront leur deuxième voyage dans les Maritimes vendredi alors qu'ils rendront visite aux Mounties de Mount Allison, à Sackville, au Nouveau-Brunswick.
L'équipe dirigée par Chérif Nicolas veut absolument briser la glace dans sa nouvelle conférence des Maritimes et enfin décrocher une première victoire après deux défaites consécutives.
« On veut jouer 60 minutes. C'est la seule façon de gagner des matchs », a lancé sans détour Chérif Nicolas.
En effet, tant lors du match inaugural à Wolfville, en Nouvelle-Écosse, contre Acadia, ou la semaine dernière à Bishop's contre Saint-Mary's, les Gaiters ont été incapables de livrer 60 minutes constantes de bon football, devant se contenter chaque fois de deux quarts plus intéressants sur quatre.
« On a changé notre routine d'avant-match, afin d'être plus dynamique. À la fin, il faut qu'on joue chaque jeu à fond. Au total, il va y avoir environ 200 séquences de jeux diverses, vendredi, sur les trois facettes du jeu. Si on en joue 190, ce ne sera pas suffisant. »
Mathieu Demers au poste de quart
Pour un deuxième match de suite, les Gaiters feront confiance au vétéran Mathieu Demers au poste de quart.
Le jeune homme avait cédé sa place à Dylan Tucker lors du match d'ouverture, avant de reprendre son poste contre Saint-Mary's.
Demers a complété 21 de ses 42 passes pour 222 verges de gain, avec trois passes de touché, mais trois interceptions, en plus de courir pour 28 verges, dans la défaite de 40-21 contre les Huskies.
« Il a prouvé qu'il a une bonne compréhension de l'offensive et il peut bien gérer nos effectifs, alors il aura la job. Pour nous, l'offensive reste la même, que ce soit Math ou Dylan derrière le joueur de centre. On les prépare à jouer à l'intérieur de ce cadre-là. La philosophie demeure la même. »
« En défensive, on doit faire attention aux gros jeux. Ça nous a fait mal contre les Huskies, surtout lors du premier quart. On doit arrêter de nous battre nous-mêmes. Ça fait partie du processus qu'on tente de mettre en place ici. On veut s'améliorer chaque semaine. »
Les Mounties, eux, ont une fiche de 1-1 jusqu'ici.