Jimmy et Stéphane Waite

Les frères Waite mènent leur gardien au Jennings

Bien que la première ronde des séries éliminatoires de la LNH soit déjà bien entamée, une statistique intéressant est passée un peu sous silence, à la conclusion du calendrier régulier du circuit Bettman.
<p>Corey Crawford</p>
Le Canadien de Montréal et les Blackhawks de Chicago ont présenté ex aequo la meilleure fiche en défensive de toute la LNH, avec 189 buts accordés en 82 matchs de la saison régulière.
Ce qu'il y a de particulier dans cette statistique éloquente? Les gardiens des deux équipes sont dirigés par deux frères; Stéphane Waite est avec le Canadien depuis trois ans, soit depuis qu'il a gagné sa deuxième coupe Stanley avec les Hawks de Chicago.
Et c'est son frère Jimmy, repêché en première ronde en 1987 par ces mêmes Blackhawks, qui s'occupe des portiers depuis l'été dernier, après un court passage d'une saison pour Steve Weeks. Weeks avait justement remplacé Stéphane Waite, lui qui terminait ainsi un séjour de 10 ans à Chicago afin de venir travailler à Montréal.
Jimmy Waite avait l'immense pression de succéder à son frère, qui avait permis aux Hawks de gagner la coupe à deux reprises grâce aux prouesses d'Antti Niemi et de Corey Crawford.
S'il présentait une carrière plutôt intéressante, Jimmy Waite avait nettement moins d'expérience en tant qu'entraîneur, ayant supervisé les gardiens des Saguenéens de Chicoutimi (LHJMQ). Il devait faire ses preuves dans la LNH et il doit en partie son entrée chez les Hawks au coup de pouce donné par son frère Stéphane.
<p>Carey Price</p>
L'organisation de la Ville des Vents était à la recherche de quelqu'un qui aurait un c.v. similaire à Stéphane Waite dans son approche avec les gardiens de but; qui de mieux que son propre frère pour remplir ce mandant?
Corey Crawford a récolté 32 victoires cette saison, avec une moyenne d'efficacité de 0,924 et une moyenne de buts alloués de 2,27.
Les statistiques sont tout aussi reluisantes pour le protégé de Stéphane Waite à Montréal; Carey Price a dominé plusieurs catégories réservées aux gardiens de but, avec une moyenne de buts accordés de 1,96 et un pourcentage d'efficacité de 0,933. Il a également inscrit un record d'équipe avec 44 victoires.
Ce sera la deuxième fois seulement que le nom de deux équipes figurera sur le trophée William Jennings, remis au gardien ayant accordé le moins de buts lors de la saison précédente.
En 2003, Martin Brodeur, des Devils du New Jersey, de même que Roman Cechmanek et Robert Esche, des Flyers de Philadelphie, avaient partagé l'honneur.
Crawford et Price rééditeront l'exploit cette saison lors de la remise annuelle des trophées de la LNH.
La particularité historique, cette fois, c'est que ces deux gardiens auront été dirigés par deux frères