Le joueur de premier but Eddie Lantigua dirigeait son premier match depuis son retour en tant qu’entraîneur des Expos et ces derniers ont subi un revers de 10-1 dimanche.

Les Expos subissent une dégelée

Un revers de 10-1 : ce n’est certainement pas le début de saison espéré par les Expos de Sherbrooke, qui disputaient leur premier match de l’année 2019 dimanche contre les Pirates à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Il s’agissait du premier match d’Eddie Lantigua depuis qu’il s’est vu offrir les rênes de la formation. Le joueur entraîneur a tout de même obtenu deux coups sûrs. 

Les Pirates n’ont pas perdu de temps avant d’exploser offensivement en inscrivant six de leurs dix points dans les manches 2 à 4. Claude Ortiz a tenté de menotter les gros canon des locaux, mais ces derniers ont produit quatre autres points contre le releveur en sixième manche.

Si les Expos multipliaient les erreurs défensives lors des dernières années, tout indique que plus ça change, plus c’est pareil : ils ont commis trois erreurs lors de leur premier affrontement.

Drake Yoshioka et Dany Deschamps ont bien fait pour l’équipe victorieuse en frappant deux coups sûrs. La victoire a été portée à la fiche du vétéran François Lafrenière, qui a accordé un seul point tout en retirant sur des prises huit frappeurs en cinq manches.

Brayan Mercedes a été le lanceur perdant en étant sur la butte lors des deux premières manches seulement avant de céder sa place à Philippe Seyer-Lamontagne. Michel Goudreau et Claudio Ortiz ont aussi lancé pour les Expos.

Il faudra attendre jusqu’au 26 mai à 19 h avant de voir les Expos en action à domicile au stade Amédée-Roy face aux Brewers de Montréal. Ils visiteront toutefois le Big Bill à Coaticook vendredi dès 20 h.