Marshall Lessard est le joueur le plus susceptible de partir pour la LHJMQ.

Les derniers milles avec l'équipes actuelle?

COMMENTAIRE / Lorsque les Cantonniers de Magog ont lessivé les Grenadiers de Châteauguay 7-0 samedi dernier, il s’agissait du dernier match de l’année 2018 pour la troupe de Félix Potvin devant leurs partisans. D’ici le début de la prochaine année, les Cantonniers s’éloigneront de leur domicile. Une question brûle les lèvres : les amateurs ont-ils assisté au dernier match des Cantonniers avec l’alignement actuel?

On le sait, les équipes de la LHJMQ transigent énormément après les Fêtes et il n’est pas rare de voir des joueurs évoluant midget AAA faire partie de ces échanges. Il y a aussi les équipes du circuit Courteau qui vont rappeler des joueurs de 16 pour les voir de plus près.

Nombreux sont ceux qui rêvent à une finale entre les Chevaliers de Lévis qui sont destinés à terminer au premier rang du classement général et les Cantonniers, champions en titre des séries, qui connaissent encore une excellente saison sous la férule de Félix Potvin.

Or, bien malin celui qui peut prédire si ces deux formations subiront des pertes au sein de leur personnel de joueurs. J’imagine qu’on a bien hâte chez ces deux équipes de savoir s’ils devront oublier quelques-uns de leurs bons éléments, car ça pourrait influencer directement le reste de leur saison.

Derniers milles

Concentrons-nous sur les Cantonniers. Quels sont les joueurs les plus susceptibles d’en être à leurs derniers milles dans l’uniforme magogois? Les premiers noms qui viennent en tête sont l’attaquant Marshall Lessard (Val d’Or), ainsi que les défenseurs Jacob Dion (Drummondville) et Isaac Belliveau (Rimouski).

À Drummondville, on a les yeux sur la Coupe Memorial et il n’y a certainement pas de place pour Dion dans leur alignement. Les Voltigeurs feront plutôt le plein de vétérans. Mais comme on le voit souvent dans le cas des équipes aspirant aux grands honneurs, les Voltigeurs seront peut-être tentés d’aller chercher un ou deux gros joueurs chez les équipes qui végètent dans les bas-fonds et qui sait si on n’exigera pas qu’un Jacob Dion fasse partie d’une transaction?

Pendant ce temps à Rimouski, difficile de savoir si l’Océanic croit en ses chances de jouer au hockey tard le printemps prochain. Cela pourrait avoir un impact direct sur le sort qui attend Belliveau.

Reste Marshall Lessard. Celui-ci vient tout juste de revenir au jeu après avoir raté un peu plus d’un mois. Ne serait-il pas préférable que Lessard demeure à Magog pour y terminer la saison et bénéficier de plus de temps de glace et de plus grandes responsabilités qu’avec les Foreurs de Val-d’Or? C’est possiblement la question qu’on se posera chez les Foreurs de l’entraîneur Pascal Rhéaume qui, soit dit en passant, connaît très bien Lessard tout comme Olivier Picard et Alexandre Doucet, meilleur pointeur des Cantonniers, tous deux propriété des Foreurs. Qu’on se le dise, Lessard est peut-être le Cantonnier le plus susceptible de se retrouver dans la LHJMQ à court terme.

Les Cantonniers comme Lévis et les autres formations de la Ligue midget AAA sont maintenant à la merci des équipes de la LHJMQ.