Les Cougars se méfient du premier match

Bien reposés, les Cougars du Collège Champlain, se frotteront au Titan de Princeville qui a finalement trouvé son erre d'aller pour effacer un déficit de 0-2 et éliminer Vaudreuil-Dorion en cinq matchs au premier tour des séries éliminatoires. Cougars et Titan, deux grands rivaux, se retrouvent donc à compter de ce soir en série quart de finale quatre de sept de la LHJAAAQ.
Pendant que le Titan retrouvait son aplomb, les Cougars se sont entraînés toute la semaine, mais n'ont appris que tard dimanche qui seraient leurs adversaires. «À l'entraînement lundi, on a mis en pratique ce qu'on veut faire contre le Titan et on en reparlera mardi [aujourd'hui] avant le match», confiait l'entraîneur Pascal Rhéaume lundi. «On a joué deux matchs contre eux dans le dernier mois, j'imagine que les choses n'ont pas beaucoup changé. De toutes façons, il faudra se fier sur le premier match de la série pour apporter les correctifs.»
Rhéaume convient que ses Cougars ne seront peut-être pas au même niveau de préparation que le Titan pour entamer la série. «Nos premières périodes ne sont jamais les meilleures dans nos matchs, on n'a pas joué depuis longtemps et, en plus, nos gars ont eu deux jours de congé en fin de semaine. Mais si la série doit s'étirer le moindrement, ce repos nous sera probablement bénéfique vers la fin.»
Les Cougars ont beau avoir remporté quatre de leurs cinq affrontements contre le Titan cette saison, ils ne s'attendent à rien de facile parce qu'il y a une réalité que connaît Rhéaume et qu'il répète régulièrement à ses joueurs : «Tout ce qui s'est produit dans l'année, ne veut plus rien dire en séries éliminatoires. Nous, on l'a appris à St. Louis où on avait terminé premier, mais on est tombé devant San Jose, huitième, au premier tour des séries.»
Janick Asselin, le capitaine des Cougars reconnaît que l'équipe a eu plus de difficulté contre Longueuil qui affrontera Granby. «On est cependant conscient que le Titan représente une excellente formation, solide en défensive et avec du punch à l'attaque.»
Fidèles à leurs coutumes, les Cougars se présenteront en séries avec les cheveux teints en bleu, un bleu qui a tourné au violet pour certains... «On l'a fait pour notre retraite fermée de deux jours cette fin de semaine. On est resté ensemble pour se mettre en mode séries, relate le capitaine. Il y en a plusieurs ici qui en sont à leur première expérience en séries et au stress qu'elles suscitent. Mais nous les vétérans nous y sommes habitués. C'est un stress qu'on aime et pour lequel on travaille toute la saison dans l'espoir de le vivre à nouveau. La période de l'année où on a les cheveux bleus, c'est toujours une belle période, mais habituellement un peu chaude que cette année...»
L'entraîneur adjoint Jean-Christophe Poulin qui a vécu cette période à quelques reprises ajoute : «Quand les cheveux commencent à tourner au vert, c'est qu'on est rendu loin en séries...»
Maintenant que le Phoenix et les Cantonniers sont éliminés, les Cougars se disent prêts à accueillir les amateurs de hockey au Complexe Thibault GM. Le premier match doit commencer à 20 h 15 ce soir.