Les Cougars lessivent le Titan

Contrairement à mardi où ils avaient soulevé l'ire de leur entraîneur, jeudi soir les Cougars n'ont jamais levé le pied et ils ont infligé un cuisant revers de 9-0 au Titan de Princeville pour prendre les devants 3-2 dans leur série quart-de-finale de la LHJAAAQ.
Les Cougars auront l'occasion d'en finir dès ce soir à au Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière où le Titan en sera en un huitième match en 15 jours...
Hier soir, devant une salle presque comble au Complexe sportif Thibault GM, la formation sherbrookoise a mis une dizaine de minutes à s'installer dans le match et elle a eu besoin des prouesses de son gardien Alex Leclerc pour tenir en respect le Titan qui attaquait de partout. Il a d'ailleurs permis à ses coéquipiers de prendre les devants 1-0 en infériorité numérique. Leclerc a d'abord frustré Samuel Gauthier puis Janick Asselin a récupéré la rondelle pour traverser la patinoire et aller déjouer Pierre-Alexandre Vinette.
Après avoir résisté à ce début fulgurant du Titan, les Cougars ont mis le match hors de portée des visiteurs en ajoutant trois filets dans les cinq dernières minutes de l'engagement. Le reste n'a été qu'indiscipline de la part des joueurs du Titan qui ont permis aux locaux de marquer cinq fois en 13 avantages numériques, dont quelques 5 contre 3.
Grande vedette
Le capitaine Janick Asselin s'est avéré la grande vedette des Cougars avec cinq points, dont deux buts. Son compagnon de trio Mickael Rhéaume a également inscrit deux buts, tout comme Anthony Nellis. Alex Gagnon, Dwayne Bradley-Tessier et Shawn Lanoue aussi trouvé le fond du filet.
« C'est vrai que Pascal Rhéaume n'était pas content après le match de mardi, mais nous-mêmes on le savait qu'on avait mal réagi dans ce match. On sait ce qu'il faut faire pour gagner et ce soir nous l'avons fait », a confié le petit capitaine qui a été proclamé le joueur du match chez les Cougars et pour qui il s'agissait d'un premier match de cinq points en séries éliminatoires. En séries, que ça se termine 50-0 ou 1-0, ça ne compte que pour une victoire et c'est tout ce qui importe. »
Asselin ne craint pas que ça soit difficile de se préparer pour le sixième match ce soir à Princeville : « On a qu'à garder la même préparation et la même concentration. On doit oublier la victoire d'aujourd'hui et tout reprendre demain. Le Titan aussi peut rapidement oublier ce match et sortir beaucoup plus fort à Princeville. »
Cette fois, Pascal Rhéaume se montrait beaucoup plus heureux du travail de sa troupe qui a dominé dans toutes les phases du match, surtout qu'elle ne s'est pas laissé déconcentrer quand le Titan a pris un temps d'arrêt après le troisième filet des Cougars. « On s'est rappelé qu'on les avait laissés revenir deux fois et qu'il n'était pas question que cela se reproduise une troisième fois. »
L'entraîneur a aussi relevé que ses vétérans avaient bien préparé les plus jeunes pour cette rencontre. « Les gars ont gardé leur concentration pendant trois périodes, ce qu'on avait de la difficulté à faire depuis le début de la série.
De son côté, l'entraîneur Mario Roy, du côté du Titan, ne pouvait espérer qu'une seule chose de ses joueurs après une telle défaite. « L'important est d'effacer tout le tableau qu'ils ont devant eux et de recommencer demain (ce soir). » Restera-t-il de l'énergie dans le réservoir? « Il faudra en avoir, disait-il en expliquant le revers d'hier soir par de la fatigue mentale qui nous a fait prendre de mauvaises décisions, qui nous a fait mal réagir et mal gérer ce qui se passait sur la patinoire. Le bon côté dans tout cela, c'est qu'on joue vendredi soir chez nous et que c'est 3-2 dans la série... »