Le quart-arrière Thomas Bolduc a complété trois passes de touché, chaque fois à Charles Giroux, pour aider les Cougars de Champlain à l’emporter 37-1 face aux Géants de Saint-Jean.

Les Cougars écrasent les Géants 37-1

Les Cougars du Collège Champlain ont été sans pitié pour les Géants de Saint-Jean samedi après-midi à Lennoxville, lors d’un match qu’ils ont complètement dominé. Avec cette victoire de 37-1, les Cougars bonifient leur fiche à 5-2 et s’emparent du deuxième rang au football collégial division 1.

Champlain remporte ainsi une quatrième victoire consécutive.

Le tandem formé du quart-arrière Thomas Bolduc et du receveur de passes Charles Giroux, le deuxième plus productif en division 1, a une fois de plus fait des siennes, alors que les deux anciens porte-couleurs des Bulldogs de Sherbrooke ont joint leurs efforts pour produire trois touchés.

Bolduc (269 verges de gain, trois passes de touché et une interception) a rejoint Giroux (neuf passes captées pour 168 verges et trois touchés) sur sept verges pour ouvrir la marque. Ben McDonald a complété avec un placement. À la demie, les Cougars menaient 17-1.

Si l’attaque livrait la marchandise, l’unité défensive des Cougars se montrait particulièrement pingre; Charles-Lee Alarie Tardif et William Desgagné ont été dominants sur le front défensif.

Lourenz Bowers a par la suite récupéré un ballon échappé après une mauvaise remise au botteur de dégagement des Géants et il a franchi les quelques verges qui le séparaient de la zone des buts pour le majeur.

Bolduc et Giroux ont porté la marque à 31-1 au troisième quart, après un long jeu sur 44 verges pour le majeur.

Le porteur de ballon Jeremy Grace Kankolongo a inscrit le dernier majeur des siens, à mi-chemin du quatrième quart. Le reste du match s’est déroulé en temps continu, à cause de l’écart de plus de 35 points.

« C'est ça qu'on veut »

Il s'agissait d'une performance presque sans faille pour les Cougars, qui sont littéralement sur une lancée.

« On commence à jouer ensemble, et avec une belle discipline. C’est ça qu’on veut, s’améliorer dans le bon moment de la saison. La clé, c’était d’arrêter leur jeu au sol, de demeurer disciplinés et de mettre des points sur le tableau quand on en avait la chance. On a ajouté aussi un touché sur les unités spéciales. On a bien géré les différentes situations. Oui, on a des choses à améliorer, mais on est très satisfaits de notre match contre une très bonne équipe », a dit l’entraîneur-chef des Cougars, Kevin Mackey.

« Les Géants ont une grosse ligne à l’attaque et le plan de match était de bloquer leur jeu au sol pour les forcer à lancer le ballon. Et on a réussi. Ils ont réussi des bonnes courses en première demie, mais on a fait des ajustements à la demie et ce fut payant. »

« Maintenant, il nous reste un gros match contre Vanier la semaine prochaine. On veut entrer en séries sur une lancée positive. »

Quant à Thomas Bolduc, qui a connu une autre performance offensive intéressante, la capacité de réaliser les gros jeux au bon moment a fait la différence.

« Quand on appelle les jeux explosifs, c’est prévu longtemps à l’avance. On met en place un bon jeu au sol, et quand on voit que la défensive se rapproche plus de la boîte, on exploite le long jeu. »

« Charles est vraiment incroyable, il joue comme l’un des meilleurs receveurs de passes de la ligue en ce moment! Notre défensive a vraiment fait tout un travail et on a su capitaliser. On a vraiment bien joué en équipe aujourd’hui. »

« Cette victoire est importante pour confirmer notre présence en séries à la maison. On avait beaucoup de pression de ce côté-là, mais on le voulait vraiment. Avoir un match de séries à la maison, ça fait toute la différence, la semaine de pratique est mieux, dans ce temps-là », a dit le grand quart-arrière de troisième année.

« On a fait beaucoup de vidéos contre eux et ils ont fait exactement ce qu’on pensait. On n’avait qu’à exécuter le plan de match. »