Pour un deuxième match de suite, les Coaticookois se sont fait démolir par les Castors d'Acton Vale.

Les Castors égalent la série

Le Big Bill de Coaticook a subi un deuxième revers, dimanche, au Stade Julien-Morin. Les visiteurs ont infligé un cuisant revers aux Coaticookois, les battant par la marque de 18 à 1.
Pour un deuxième match de suite, les Coaticookois se sont fait démolir par les Castors d'Acton Vale. Vendredi, les Castors l'avaient remporté par la marque de 10 à 0.
Par contre, peu importe le résultat des matchs, la série demeure égale 2 à 2. La suite est donc intéressante pour les deux équipes qui s'engagent dans une série 2 de 3 endiablée.
L'entraîneur-chef du Big Bill, Jonathan Breton, qui s'est fait sortir du match, n'est pas surpris que la série se rallonge. « J'avais prévu une longue série. On a commencé à chialer, ce qu'on n'avait jamais fait avant. On va revenir le couteau entre les dents », a confirmé Breton, au terme de la partie.
L'histoire du match
Les Castors ont frappé dès le début. Après une manche sans histoire, les visiteurs ont inscrit cinq points en deux manches. Acton Vale a récidivé en 5e manche, comptant six points d'affilée.
Les Coaticookois ont évité le blanchissage en sixième manche, lorsque Maxime Lavoie a cogné un coup sûr.
Acton Vale a continué sur sa lancée en fin de partie, marquant sept points supplémentaires en 6e et 7e manche. L'entraîneur-chef des Castors, Steve Green, considère que son équipe a le vent dans les voiles.
« On a réussi à casser leur momentum un peu lors du dernier match, se réjouit Green. On est en train de le reprendre. Le reste de la série va être vraiment intéressant », a-t-il analysé.
Les Castors et le Big Bill reprendront les hostilités mercredi sur le coup de 20 h, à Acton Vale, en vue du 5e match de la finale de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).