Les Cantos victorieux dans l'adversité

Malgré l’absence des défenseurs Justin Bergeron et Olivier Beaudoin, de l’attaquant Thierry Bernier et du gardien Rémi Delafontaine, les Cantonniers ont su faire preuve d’adversité, battant l’Intrépide de Gatineau, 4-3, samedi.

Les leaders ont pris l’équipe en charge en l’absence de leurs coéquipiers. En plus d’un but important de Zachary Michaud, le capitaine Félix Paquet a sauvé son équipe en fin de rencontre, bloquant deux tirs dangereux.

« Ce sont des gars qui ont gagné, a analysé l’entraîneur des Cantonniers, Félix Potvin, parlant de ses deux poulains. Ils savent comment faire, ils l’ont appris l’an dernier. Félix, comme capitaine, tu ne peux pas avoir mieux. Il montre l’exemple tous les soirs, on ne l’entend jamais se plaindre. C’était important avec tous les absents qu’on avait que les autres montent d’un échelon et ils l’ont fait. »

Malgré une domination de l’équipe visiteuse en début de partie, ce sont les Cantonniers qui ont frappé les premiers. Mathieu Fortin, bien posté devant le filet, a profité d’un retour de lancer pour enfiler la rondelle dans le haut du filet.

Andrew Belchamber a ramené tout le monde à la case départ au milieu du deuxième vingt, prenant un tir du poignet des ligues majeures et déjouant le gardien Mathis Madore dans la lucarne.

Zachary Michaud et Marc-Olivier Racine Roy, sur un lancer que Mathis Madore aurait aimé revoir, se sont ensuite échangé chacun un but en un peu plus d’une minute pour retraiter vers le vestiaire avec un score égal de 2-2.

« Je n’ai pas vraiment aimé nos deux premières périodes, a commenté Félix Potvin, après la rencontre. On a cependant joué une très bonne troisième période. On n’est pas une équipe intimidée par le jeu physique. On dit souvent que Gatineau est une équipe physique, mais avant tout, c’est une équipe qui travaille fort. »

« Il manquait d’exécution en première et en deuxième période, poursuit-il. Il manquait peut-être un peu de détermination. Quand tu sais que tu vas te faire frapper, tu dois prendre la mise en échec et faire le jeu quand même, ce qu’on a mieux fait en troisième. »

Malgré ce but, Potvin a apprécié la performance de son cerbère. « Je suis content de la performance. Je n’appellerais pas ça un but faible, mais c’est un but plate. Il a fait ce qu’il avait à faire. J’ai aimé sa réaction : ça ne l’a pas ébranlé et a été bon pour le restant de la rencontre », a-t-il analysé.

Les Cantonniers ont ensuite retrouvé leurs ailes en troisième période. Tristan Roy, en avantage numérique, et Mathys Poulin avec un homme en moins ont donné une avance de deux buts aux locaux.

Xavier Martine a redonné l’espoir à l’Intrépide en toute fin de rencontre, mais le capitaine des Cantos Félix Paquet a réalisé d’excellents jeux défensifs, permettant à son équipe de quitter l’Aréna de Magog avec la victoire.

Les Cantonniers et l’Intrépide s’affronteront à nouveau dimanche, 13 h 30, à l’Aréna de Magog. Rémi Delafontaine sera de retour dans la formation, mais regardera la partie du bout du banc, puisque Mathis Madore sera de retour dans le filet. Olivier Beaudoin sera également de retour.