Les Cantonniers ne veulent laisser aucun espoir à leurs adversaires. Jeudi, en début de soirée, ils ont ajouté un quatrième gain en autant de match à la Coupe Telus, défaisant les Young Nationals de Toronto par la marque de 4-1. Isaac Belliveau, à l’avant-plan, à marqué le but vainqueur avec l’aide, notamment, de Justin Robidas.

Les Cantonniers toujours invaincus

THUNDER BAY — Les Young Nationals de Toronto, champions de la région Centrale, n’ont pas été en mesure de freiner la séquence victorieuse des Cantonniers de Magog à la Coupe Telus. Grâce à une poussée de trois buts dans la seconde moitié du troisième vingt, les adolescents de Félix Potvin ont ajouté une quatrième victoire à leur tableau de chasse en disposant de la formation torontoise 4-1.

Avec une seule partie à disputer pour chaque équipe vendredi, les Cantonniers ne pourront pas être rejoints au premier échelon du classement de la ronde préliminaire. Trois équipes montrent un dossier identique de 2-2, Halifax n’a qu’une victoire et un verdict nul au compteur, tandis que les Kings de Thunder Bay, les adversaires des Magogois vendredi en début de soirée, ferment la marche et sont déjà éliminés de la ronde demi-finale.

Si ce match contre Toronto avait plus ou moins d’importance au classement pour les Cantonniers, ces derniers ont refusé de lever le pied sur l’accélérateur. Les Young Nationals ont eu beau avoir provoqué l’égalité 1-1 dès le début de la troisième période, ils ont en même temps signé leur arrêt de mort, les Cantonniers répliquant avec trois buts en un peu plus de huit minutes.

Le vétéran Jérémy Lapointe, qui avait été seul à trouver le fond du filet dans les 40 premières minutes de jeu, plus précisément en deuxième période, a ajouté un deuxième filet au dernier tiers. Isaac Belliveau, auteur du but gagnant, et Justin Robidas ont complété. Kaylen Gauthier a fourni deux passes. 

Le gardien Xavier Dupont avait été désigné par Félix Potvin pour entreprendre la partie. Le vétéran Olivier Adam avait été le gardien partant pour les 12 parties précédentes, soit depuis le match numéro quatre de la série quart-de-finale contre Châteauguay. Dupont ne semblait aucunement rouillé et a été solide en repoussant 19 rondelles.

L’adversité

Déjà privés des services du défenseur Édouard F. Cournoyer qui devait écouler un match de suspension à la suite d’une infraction majeure pour coup de genou le match précédent, les Cantonniers ont vu l’attaquant Karl Vaillancourt tomber au combat dès les premières minutes à la suite d’une mise en échec sévère. Son cas est douteux pour le reste du tournoi.

« Je reviens souvent sur la profondeur de notre équipe. On vient de le constater une fois de plus. Avec notre groupe, c’est la qualité des minutes de jeu qui compte. Bien sûr qu’il y a des joueurs qui bénéficient de plus de temps de glace, mais les autres nous donnent exactement ce qu’on leur demande. Et ils sont capables de répondre quand il y a des imprévus qui se présentent comme aujourd’hui (jeudi). Mathys Poulin est un bon exemple et il y en a d’autres aussi. En plus, c’est clair que nos gars ne veulent pas perdre. Ils sont sur une lancée et pas question pour eux de jouer les touristes. Un entraîneur peut difficilement en exiger davantage », a déclaré Félix Potvin qui n’était pas du tout surpris du rendement de son gardien Xavier Dupont.

« Vous avez seulement à regarder les chiffres de Xavier durant la saison. Il a été exceptionnel. Xavier est toujours prêt à faire face à la musique. »

Dupont était évidemment heureux d’avoir touché à la glace de nouveau. « Je suis un gars d’équipe et vous ne me verrez pas me plaindre. Je dois être prêt si on me fait signe. Ma routine avant-match est toujours la même. Mes coéquipiers m’ont aidé dans cette partie. Plusieurs ont bloqué des tirs. Je voulais surtout gagner, faire ma part, le reste importait peu », affirme Dupont.

Du grand Lapointe

On a eu droit à du grand Jérémy Lapointe depuis le début de la Coupe Telus. Lapointe joue du hockey inspiré. Sur son premier but, il a complètement endormi le cerbère des Young Nationals avec une feinte magistrale et sur son deuxième, il était installé devant le gardien, son poste de travail préféré. « J’ai souvent des missions défensives, mais je sais que j’ai les habiletés pour produire en attaque. C’est ce qui se produit depuis quelques rencontres. Dans le fond, tous les joueurs se serrent les coudes pour progresser dans le tournoi. Nous avons encore de l’énergie à laisser sur la glace. Ne vous en faites part », annonce Lapointe, joueur du match des Cantonniers dans cette victoire de 4-1.

Le joueur du match Jérémy Lapointe et le gardien Xavier Dupont, qui en était à son premier match du tournoi, étaient tout sourire après la quatrième victoire des Cantonniers à la Coupe Telus, 4-1, sur le Young Nationals de Toronto.