Les Cantonniers de Félix Potvin ont savouré deux victoires contre les Élites de Jonquière en fin de semaine, marquant dix buts tout en donnant un seul filet aux visiteurs.

Les Cantonniers s’emparent du premier rang

Fin de semaine payante pour les Cantonniers de Magog qui, en plus de creuser l’écart les séparant des Grenadiers de Châteauguay au sommet de la section Tacks, se sont emparés du poste de commande au classement général de la Ligue midget AAA du Québec, un point devant le Blizzard du Séminaire St-François, vaincu par les Lions du Lac Saint-Louis dimanche. Pendant ce temps, les adolescents de Félix Potvin renversaient les Élites de Jonquière deux fois en moins de 24 heures devant leurs partisans à l’aréna de Magog.

Des victoires de 4-0 et 5-1 qui n’ont pas nécessairement été des parties de plaisir pour les Magogois. Les visiteurs, surtout grâce à leur portier Zachary Paradis, ont tenu tête aux Cantonniers quatre périodes sur six.

Samedi, les deux équipes n’avaient pas été en mesure de faire scintiller la lumière rouge après 40 minutes de jeu. À force de s’acharner, les locaux ont brisé la glace à la 46e minute de jeu par l’entremise de Jérémy Lapointe. Simon Pinard, deux fois, et Patrick Guay ont ensuite assommé leurs rivaux avec des buts rapides.

Le zéro est allé à la fiche de Rémi Poirier qui a repoussé 19 rondelles. Les Cantonniers ont tiré à 28 reprises sur Zachary Paradis.

Encore la troisième période

Le même scénario était en voie de se répéter dimanche. Les deux équipes se dirigeaient vers un autre pointage de 0-0 après deux périodes jusqu’au but de Simon Pinard à la 39e minute de jeu.

Une fois de plus ce fut la débandade pour les Jonquiérois au dernier tiers, la formation magogoise ajoutant quatre buts contre un seul pour les Élites. Ceux-ci peuvent faire leur mea culpa. Ils ont vu les Cantonniers enfiler trois buts à un court d’un homme dans cette partie.

Ces trois buts en infériorité numérique ont été l’œuvre de Simon Pinard à deux reprises et Charles Beaudoin. Patrick Guay a complété avec un doublé à cinq contre cinq, ce qui porte son total de la saison à 23.

Félix Potvin avait désigné Olivier Adam pour affronter les Élites qui l’ont mis à l’épreuve à 20 reprises. Les Cantonniers ont mitraillé la cage adverse de 42 lancers.

Simon Pinard

Fin de semaine de rêve pour le vétéran Simon Pinard avec ses quatre buts, dont trois sur les unités spéciales, en plus de se voir décerner la première étoile dans les deux parties.

« C’est un travail d’équipe. J’étais au bon endroit au bon moment et j’ai été bien alimenté. Nous n’étions pas frustrés même si le premier but a été difficile à aller chercher dans les deux parties. On savait que ça finirait par aboutir au fond du filet. On mérite ce qui nous arrive. Une bonne équipe trouve le moyen de gagner et c’est ce qu’on fait », affirme Pinard.

« Ce ne fut pas parfait, mais on leur a mis beaucoup de pression et il fallait bien que ça rapporte », a résumé de son côté Félix Potvin.