Le trio de Rainville, Fontaine et Pinard a été très productif. Au total, ces trois joueurs ont produit 10 points, mardi.

Les Cantonniers sans complexe

C’est sans Rémi Poirier que les Cantonniers ont réussi à défaire les Young Nationals de Toronto par la marque de 7 à 4. Le jeune gardien a subi un malaise, ce qui l’a envoyé à l’hôpital.

« Rémi n’a pas dormi de la nuit, a expliqué l’entraîneur-chef des Magogois, Félix Potvin, au terme de la victoire des siens. Il ne se sentait pas bien. On l’a envoyé à l’hôpital. Il n’y a rien de grave. Maintenant, on va évaluer sa situation au jour le jour. On va voir demain (mercredi) matin s’il peut jouer. »

Lire aussi: Les Cantos remportent leur premier match à Sudbury

Rémi Poirier: un gardien en confiance

Après une première période avec beaucoup de rythme, mais pauvre en matière de tirs au but, les Cantonniers sont rentrés au vestiaire avec un recul de 1 à 0. C’est Jack McTiernan qui a surpris le gardien Olivier Adam d’un angle restreint pour donner l’avance à Toronto.

Malgré la victoire, l’entraîneur-chef des Cantonniers, Félix Potvin, pense que son équipe peut encore mieux jouer, notamment lors du premier tiers. « On a encore eu une première période moins bonne que ce qu’on aurait voulu. On sait qu’on a le talent offensivement pour marquer, maintenant, il faut être meilleurs dans notre exécution et sans la rondelle. Les gars sont conscients qu’ils peuvent être meilleurs », a-t-il indiqué.

Fidèles à leurs habitudes, les Magogois sont sortis très fort en deuxième période. Après avoir encaissé un deuxième but après 34 secondes de jeu, les Cantos ont fait mouche à trois reprises en moins de cinq minutes. Jérémy Rainville, Simon Pinard et Jérémy Lapointe ont tous contribué pour donner l’avance à leur équipe.

Pour inscrire ces trois buts, les Cantonniers n’ont eu besoin que de six tirs.

Cependant, les Magogois n’avaient pas fini de menacer. Ils ont ajouté deux buts à leur avance à la fin du deuxième tiers. Simon Pinard et Jérémy Rainville ont inscrit leur deuxième but de la rencontre, portant la marque à 5-2.

Le capitaine Jérémy Rainville, qui a connu une partie productive, est l’auteur de deux buts et de trois passes. « Je ne suis pas prêt à dire que j’ai porté le club sur mes épaules. Je n’étais pas tout seul. Mes compagnons de trio, Simon Pinard et Gabriel Fontaine ont très bien fait ça. Les défenseurs ont bien relancé l’attaque. Oui, c’est moi qui ai le plus de points, mais c’est à cause de l’équipe », a-t-il avoué, bien humble.

Avec 47 secondes à faire au deuxième vingt, Nolan Lowe a redonné espoir aux siens en réduisant l’écart à deux buts.

Les Cantonniers ont bien répondu en début de troisième période, inscrivant un filet moins de deux minutes après le début de l’engagement. Jérémy Rainville a bien repéré Gabriel Fontaine qui s’est faufilé entre les défenseurs et a fait bouger les cordages.

Un peu endormis, les Cantonniers ont accordé un dernier but aux Young Nationals, qui ont semé le doute en toute fin de partie, mais la défensive des Magogois a résisté à l’attaque torontoise. L’équipe a même marqué un autre but avec cinq secondes à faire au match, gracieuseté de Karl Vaillancourt, en avantage numérique.  

Battre une équipe forte de 25 victoires en 33 matchs en saison régulière. n’est pas trop impressionnant pour Félix Potvin. « Les ligues sont différentes. Je n’étais même pas au courant qu’ils avaient 45 victoires. On focalise sur ce qu’on a à faire », a-t-il commenté.
Les Cantonniers rencontreront les Hounds de Notre Dame, mercredi, sur le coup de 15 h 30.

En vitesse

Les Hounds de Notre Dame et les Cantonniers de Magog sont encore invaincus. L’une des deux équipes devra s’incliner, car les deux formations s’affrontent cet après-midi.  « Dans ce tournoi, ce sont toutes de grosses équipes. Lundi, le match était 3 à 3 lorsqu’il restait 3 minutes à jouer entre Toronto et les Hounds, a cité comme exemple félix Potvin. Tous les jours, il faut être capable de mettre le match derrière nous et focaliser sur le prochain. »

*****

Le capitaine des Cantonniers, Jérémy Rainville, considère que son équipe a joué un meilleur match que lundi. « Lundi, on a eu beaucoup de difficulté à embarquer dans le match. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué », a-t-il commenté après la victoire des siens.

*****

Les Young Nationals de Toronto n’ont pas perdu souvent cette saison. Cependant, au terme de leur deuxième défaite en autant de matchs à la coupe Telus, l’entraîneur-chef Bertt Punchard a donné du crédit aux Cantonniers. « On a affronté une équipe qui patinait très bien aujourd’hui. Pour gagner, nous devons patiner mieux et lancer plus au filet adverse. »

*****

Le défenseur des Young Nationals de Toronto Noah Arsenault considère que la rondelle n’a pas roulé pour eux tout au long du match. « On a eu l’avance, mais on a été malchanceux. On doit focaliser un peu plus sur le match. On veut gagner demain », a-t-il affirmé, tout en avouant que les Cantonniers avaient disputé une bonne partie.

*****
Après une période de jeu, personne ne s’attendait à ce que la partie opposant Magog à Toronto devienne un match offensif. Les deux équipes n’avaient tiré qu’à 11 reprises sur le filet adverse.