Les Cantonniers ont manqué de souffle

Les Cantonniers de Magog vont se souvenir longtemps de leur élimination en quart-de-finale du Challenge CCM de la Ligue midget AAA du Québec. Menant 3-0 avec moins de huit minutes à écouler au troisième tiers, les Cantonniers ont perdu tous leurs moyens pour accorder trois buts sans réplique aux Chevaliers de Lévis qui ont complété leur retour en tirs de barrage pour l’emporter 4-3.

On pensait bien que les Magogois avaient posé le dernier clou au cercueil des Chevaliers lorsque Zackary Michaud, avec son deuxième but de la rencontre, a porté le pointage 3-0. Michaud avait aussi préparé le premier but du match qui est venu du bâton de Mathis Poulin.

Or, les Chevaliers, qui sont deuxièmes au classement général du circuit Lévesque derrière la formation magogoise, n’avaient clairement pas le goût de hisser le drapeau blanc et de renoncer à la victoire. Trois buts en un peu plus de trois minutes ont forcé la présentation de la prolongation.

Motivés par leur poussée tardive, les Chevaliers ont dominé les Cantonniers en supplémentaire en doublant le nombre de tirs au but, 12 contre six. Les deux équipes ne parvenant pas à s’inscrire à la marque, la fusillade a été rendue nécessaire et c’est dans la 5e ronde que les Chevaliers ont marqué le but décisif aux dépens du cerbère Mathis Dorcal-Madore.

Fatigue

Félix Potvin était serein malgré la défaite de sa troupe. « Un entraîneur ne peut pas dire qu’il est content de voir son équipe laisser filer une avance de 3-0 tard en troisième période, mais il faut savoir que nous avons joué ce match avec trois attaquants en-dehors de l’alignement avec l’expulsion de Jacob Tessier-Gagnon tôt dans le match qui s’ajoutait à Alex-Antoine Yargeau et Thierry Bernier qui sont sur la liste des blessés. Encore une fois on a demandé à un défenseur d’aller jouer à l’avant. En troisième période la batterie était tout simplement à terre. Et quand le physique lâche, le cerveau ne suit pas non plus. Les mauvaises décisions se succèdent. Je ne sais pas comment on aurait pu faire en demi-finale si on avait gagné contre Lévis. Ce n’est pas une excuse et je reconnais même que Lévis a fait ce qu’il avait à faire pour revenir de l’arrière. Il reste que durant deux périodes on avait Lévis dans les câbles en les réduisant à six lancers sur notre gardien. On réussissait à les contenir. C’est ce que je retiens. On a quand même des leçons à tirer », a commenté Félix Potvin.

Les Cantonniers ont toujours eu l’habitude de se servir du Challenge pour finir la saison et les séries de la ligue en force. « Le Challenge, c’est seulement une étape dans une longue saison. Cela nous a toujours bien servis même si nous ne l’avons jamais gagné. On a toujours su rebondir en gagnant le championnat des séries. Ce n’est pas un automatisme, mais le chemin est tracé. On connaît le parcours », a confié Potvin.

Mentionnons que les activités de la Ligue midget AAA du Québec reprendront maintenant seulement le 10 janvier.