Les Cantonniers de Magog ont clôturé leur calendrier régulier de façon éclatante en lessivant les Lions du Lac St-Louis 5-0.

Les Cantonniers impitoyables pour les Lions

MAGOG – Les Cantonniers de Magog ont clôturé leur calendrier régulier de façon éclatante en lessivant les Lions du Lac St-Louis 5-0. Une victoire acquise dans le château-fort des Lions qui subissaient du même coup un deuxième revers de suite en une semaine face aux puissants Cantonniers.

Les Magogois terminent la saison avec un record de 34-3-5 pour 106 points, la meilleure fiche à vie dans les 40 ans d’histoire de l’organisation. Une fiche qui aurait normalement dû permette aux Cantonniers de terminer au premier rang du classement général. Mais il y a les Chevaliers de Lévis qui prennent les devants, connaissant eux aussi une saison exceptionnelle.

« J’ai dit aux joueurs qu’ils méritaient le championnat de la saison avec une telle fiche. Si vous m’aviez dit en début de saison que nous subirions seulement trois revers en temps réglementaire, je vous aurais répondu que ce sera suffisant pour filer tout droit vers le premier rang du classement général pour une deuxième année d’affilée. Ce ne fut pas le cas et il faut féliciter les Chevaliers. Mais cela n’enlève rien au mérite de mes joueurs. Les Cantonniers, c’est l’affaire de deux gardiens, six défenseurs et quatre trios, pas trois ou quatre joueurs. Je peux vous dire en toute humilité que je serais à l’aise de débuter les séries dès maintenant », confie Félix Potvin.

Les Cantonniers connaissent aussi l’identité de leurs adversaires en première ronde et pour une deuxième année de suite, ce sont les Forestiers d’Amos qui se frotteront aux adolescents de Félix Potvin à compter du 26 février prochain. Rappelons qu’en raison de la participation de 20 joueurs de 15 ans de la ligue midget AAA du Québec aux Jeux du Canada à Red Deer, Saskatchewan, une pause de deux semaines est nécessaire avant le début des séries.

Le premier de Paquet

Pour en revenir à cette victoire de 5-0 à Dollard-des-Ormeaux, le défenseur Félix Paquet en a profité pour inscrire son premier filet de la saison. Son but portait la marque 5-0. Tous les joueurs et les entraîneurs se réjouissaient pour le jeune défenseur de 15 ans.

« J’ai regardé Félix à l’entracte avant la troisième période et je lui ai dit qu’il lui restait 20 minutes pour briser la glace. Je pense que ses coéquipiers le désiraient plus que lui ce but. Félix s’est amélioré depuis le premier jour de la saison. Il est tellement fiable dans notre territoire. Je ne sais pas s’il voulait nous faire languir en comptant notre dernier but de la saison, mais c’est comme s’il nous avait envoyé un message de ne pas nous énerver, qu’il voulait juste mettre un peu de piquant », a blagué Potvin.

En plus de Paquet qui a aussi amassé une passe, Alexandre Doucet (2-0), Zachary Michaud (1-1) et Karl Vaillancourt (1-0) ont pris en défaut le cerbère Devon Levi des Lions. Jacob Dion et Justin Robidas ont ajouté chacun deux aides.

Xavier Dupont a bloqué 19 rondelles pour enregistrer son deuxième coup de pinceau de la saison. Les Cantonniers ont riposté avec 43 lancers.

« On termine la saison un peu comme l’année dernière. Nous sommes à notre meilleur depuis les Fêtes. On réduit l’adversaire à moins de 20 tirs par match et on en obtient souvent le double et plus. Les gars ont compris bien des choses depuis le retour des Fêtes, notamment qu’en étant efficaces en défensive, ils seront encore plus dangereux en entrant dans la zone ennemie », de terminer le mentor des Cantos.