Les Cantonniers ont stoppé la séquence de victoire des Chevaliers à 34, vendredi soir.

Les Cantonniers font la loi à Lévis

Ce sont finalement les Cantonniers de Magog qui ont été les premiers à faire plier les genoux aux Chevaliers de Lévis et à mettre un terme à leur séquence parfaite cette saison dans la Ligue midget AAA du Québec. Les champions en titre ont cassé le party à Lévis en allant vaincre les Chevaliers 5-3 dont la séquence victorieuse s’arrête à 34.

Disputant cette rencontre devant des gradins remplis à pleine capacité à l’aréna de Charny, les Cantonniers ont poussé l’audace jusqu’à combler un déficit de 0-2 après 20 minutes de jeu. Les Chevaliers avaient pris les devants grâce à deux buts en avantage numérique, mais les Cantonniers leur réservaient une désagréable surprise.

Évitant le banc des punitions à la période médiane, les Cantonniers ont renversé la vapeur avec trois buts sans riposte, dont deux dans les dernières minutes. Continuant d’exercer un bon contrôle de la ronde à forces égales, les Cantonniers ont porté le score 4-2 dès les premiers instants du dernier vingt. Les locaux ont réussi à s’approcher à un but dans la 15e minute de jeu, encore une fois en avantage numérique, mais les Magogois ont tenu le coup pour soutirer cette importante victoire dans le château fort des Lévisiens.

Justin Robidas a encore une fois donné toute une exhibition de savoir-faire avec un doublé. Le capitaine et défenseur Jacob Dion a aussi inspiré les siens avec trois points, dont un but. Piaget Ntakarutimana et Alexandre Doucet ont complété. Jérémy Lapointe a recueilli deux passes.

Après avoir accordé deux buts sur les quatre premiers tirs en sa direction, Xavier Dupont a excellé dans son demi-cercle pour finalement effectuer 34 arrêts. Les Cantonniers ont lancé à 33 reprises sur le tandem Couture-Provencher.

Victoire émotive

Les porte-couleurs des Cantonniers ne cachaient pas leur joie après cette victoire émotive. « Ce sont des jeunes de 15 à 17 ans. Ils attendaient leur revanche avec impatience. Les médias en avaient que pour les Chevaliers depuis le début de la saison et c’était normal dans les circonstances. Mais vous voyez notre fiche et elle n’est pas vilaine du tout. Nous sommes même en avance sur l’an dernier alors que nous avions tout gagné. Cette victoire remet les choses en perspective pour les gars », a expliqué Félix Potvin qui, lui, affichait son calme légendaire.

« Le moral était bon malgré notre déficit de deux buts. J’ai dit aux gars de gagner la deuxième période et qu’on verrait leur réaction au dernier tiers. Vous avez la réponse. Leur attaque à cinq a généré toute leur offensive et leurs meilleurs moments. À forces égales, nous avons été supérieurs. »

Le capitaine Jacob Dion savourait le moment. « Je le savais qu’on n’avait rien à envier aux Chevaliers, mais il fallait le prouver contre eux sur la glace. Nous n’avons jamais paniqué. On se rendait compte qu’à cinq contre cinq on donnait le ton à la partie. Nous avons attendu nos chances », fait valoir Dion.

En terminant, le match des Cantonniers prévu dimanche à Ville Sainte-Catherine contre Charles-Lemoyne a déjà été annulé par la ligue en raison de la tempête annoncée.