Félix Potvin avait demandé à ses joueurs de mieux se comporter dans leur territoire défensif en donnant, entre autres, moins de surnombres à l’adversaire. On peut dire que les porte-couleurs des Cantonniers ont répondu à l’appel pendant un certain temps.

Les Cantonniers doublent Châteauguay

Les Grenadiers de Châteauguay avaient représenté la plus sérieuse menace des Cantonniers de Magog lors des dernières séries éliminatoires de la Ligue midget AAA du Québec, mais force est d’admettre que l’équipe de la région du Lac St-Louis a perdu de son lustre cette saison. Malgré leur bon vouloir, les Grenadiers ont plié l’échine 6-3 face à la troupe de Félix Potvin devant 430 spectateurs à l’aréna de Magog.

En dépit d’une nette domination au chapitre des lancers et des chances de marquer, les Magogois ont retraité au vestiaire après deux périodes avec une avance de 3-2. Les visiteurs avaient inscrit leur second but en fin de période et cela aurait pu leur donner des ailes pour le dernier vingt. Or, c’est le contraire qui s’est produit, les Cantonniers déjouant le cerbère Hugo Chiasson trois fois dans les 11 premières minutes en route vers leur 12e victoire de la saison. 

Félix Potvin avait demandé à ses joueurs de mieux se comporter dans leur territoire défensif en donnant, entre autres, moins de surnombres à l’adversaire. On peut dire que les porte-couleurs des Cantonniers ont répondu à l’appel pendant un certain temps.

« On ne peut pas dire que les Grenadiers ont été menaçants dans les deux premières périodes. À cinq contre cinq, ils ont passé moins de deux minutes au total dans notre zone dans les deux premières périodes. Ils nous ont fait mal avec leur jeu de puissance qui a produit leurs deux premiers buts. Par contre, j’ai moins apprécié le relâchement en deuxième moitié de la troisième période. Ce n’est pas parce que tu mènes par trois buts que tu dois envoyer le plan de match par-dessus bord et te lancer en attaque sans te préoccuper de tes arrières. Si on joue à ce jeu dangereux à 5-2, on va aussi le faire en avance d’un but en fin de partie, car ça va devenir une habitude. Il faut corriger ça et rapidement », a expliqué Potvin qui a donné une bonne note pour l’effort de sa troupe. 

« Les gars ont joué avec intensité. Ils auraient pu être frustrés à quelques reprises quand la rondelle ne roulait pas pour eux, mais ils n’ont jamais cessé de travailler. Sur ce plan, je suis content de ce que j’ai vu », a révélé Potvin qui enverra son équipe dans la mêlée dimanche à Saint-Hyacinthe contre les Gaulois. 

Au sommaire, Justin Robidas a fait scintiller la lumière rouge à deux reprises. Karl Vaillancourt (1-1), Jacob Dion (1-1), Jérémy Lapointe (1-0) et Zachary Barabé (1-0) ont complété pour les gagnants. Marshall Lessard s’est fait complice de deux buts. 

Xavier Dupont a été sollicité à 26 reprises dans son demi-cercle. Son opposant Hugo Chiasson a fait face à une mitraille de 45 tirs de la part des Cantonniers.